Malika Cherrière, authenticité et proximité au service de la filière équine

Si son nom demeure méconnu de nombreux cavaliers ou éleveurs, Malika Cherrière occupe un rôle central au sein de la sphère équine en Normandie, région où cohabitent toutes les cultures du cheval. Haute fonctionnaire d’État comptant plus de dix ans d’engagement politique, la Havraise s’investit depuis 2016 en tant que conseillère régionale déléguée à la filière équine. Œuvrant au plus près de ceux qui font de la Normandie une terre d’excellence en la matière, cette femme aux multiples ressources n’était en rien destinée à faire des équidés l’un de ses chevaux de bataille. Portrait.



Aujourd’hui investie en politique aux côtés des personnalités les plus influentes de Normandie, Malika Cherrière est une enfant de la région. “J’ai grandi au Havre (en Seine-Maritime, ndlr), où j’ai également été au lycée, et me suis formée au sein des universités de Rouen, puis de Caen, avant de me rendre à Paris”, retrace-t-elle. Dans la Ville Lumière, la Normande décroche un diplôme de management des établissements de santé à Sciences Po. D’aussi loin qu’elle se souvienne, elle dit avoir toujours cultivé un sens particulier du contact humain. “Plus jeune, lorsque j’imaginais mon futur secteur ...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Abonnez-vous pour 4,90€ par mois sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe