“Je suis extrêmement fière d'avoir tenu le coup”, Émeline Parmentier

Quel cavalier n’a jamais rêvé de partir à l’aventure à cheval, s’endormir puis se réveiller auprès de sa monture et vivre au rythme des sabots dans un décor de cinéma? C’est le pari fou que s’est lancé Émeline Parmentier. Après un malheureux accident venu chambouler sa vie, cette jeune femme de vingt-cinq ans s’est donné les moyens de vivre sa passion en participant à une grandiose randonnée appelée Gallops of Jordan. Deuxième partie d’une aventure hors du commun qui renverse les préjugés.



Promettant de rassembler dix-huit nations, représentées par cent trente-trois cavaliers et chevaux, l’itinéraire des Gallops of Jordan relie les portes du désert de Wadi Rum, au sud de la Jordanie, à la mythique cité perdue nabatéenne de Pétra. Organisée sur cinq jours, la course permet à ses participants de s’aventurer sur les traces de Lawrence d’Arabie, célèbre écrivain et officier de liaison britannique durant la grande révolte arabe de 1916 à 1918. Mais avant le départ, la première étape consiste à former des paires cavalier-cheval en fonction du niveau et des affinités de chacun. Une journée entière est ainsi d&eac...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Abonnez-vous pour 4,90€ par mois sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe