Stéphane Landois garde la main à Saumur

Stéphane Landois a conservé la tête du Grand National de concours complet de Saumur à l’issue du cross, qui s’est disputé cet après-midi. En selle sur Chaman Dumontceau, le cavalier de vingt-sept ans installé en Charente-Maritime a signé l’un des seize parcours parfaits du jour. Avant l’hippique, programmé demain en début d’après-midi, il devance toujours Gwendolen Fer, deuxième sur Romantic Love, et Mathis Portejoie, troisième associé à Ivan.



À l’occasion de la Pro Élite de rentrée, pour une bonne partie des meilleurs couples français de concours complet, hier, le cross n’a guère perturbé la hiérarchie issue de l’atelier de dressage, disputé vendredi. Entouré d’un public assez nombreux, le parcours imaginé par Pierre Michelet autour l’hippodrome de Verrie comprenait vingt obstacles et trente-trois efforts, répartis sur 3.488m. Sur trente-neuf couples au départ, seize ont signé un sans-faute dans le temps. Stéphane Landois, représentant l’écurie Kineton/Picoty Atlantique dans le Grand National, a conservé la tête de l’épreuve avec Chaman Dumontceau (SF, Top Berlin du Temple x Narcos II), pénalisé de 27,1 points vendredi. Il devance toujours Gwendolen Fer et le très expérimenté Romantic Love (SF, L’Arc de Triomphe x Shercame, Ps), sur lequel la Toulousaine, courant pour Equithème /La Gée, mise pour les championnats du monde de Pratoni del Vivaro (27,9), et Mathis Portejoie (I-Bride/TRM), qui vient de fêter ses vingt-cinq ans, associé à Ivan (KWPN, Dexter R x Tolan R), neuf ans, et sixième du CCI 4*-S du Pouget en novembre dernier (29,1).

Naturellement, Stéphane Landois, sacré champion d’Europe par équipes en Jeunes Cavaliers avec Klan de Cheyliac, en 2013 à Marnes-la-Coquette, entend bien enfoncer le clou et remporter la première étape du Grand National de sa carrière. “J’ai eu de très bonnes sensations. Chaman était en forme et parfaitement concentré. Il s’est baladé. C’est un niveau d’épreuve où il est à son aise. Bref, ce cross était un bon tour de rentrée”, s’est réjoui le cavalier de vingt-sept ans installé au haras des Sens, à Salles-sur-Mer, en Charente-Maritime. L’an passé, s’était classé dixième et sixième des étapes du Grand National du Lion-d’Angers et du Pin-au-Haras, avant de gagner le CCI 4*-S de Lignières avec l’ancien cheval de la regrettée Thaïs Méheust. Cette année, il a ciblé le CCI 4*-L de Saumur, programmé le week-end du 1er mai. “Je l’y prépare ici, puis à Pompadour, deuxième étape du Grand National. Après le format long de Saumur, nous verrons où nous en sommes et ce que nous pouvons viser.”



Astier Nicolas domine la Pro 1

À moins de quatre points des leaders, on trouve ensuite Camille Lejeune et l’étalon Good Size des Quatre Chênes (30 ; sBs, King Size x Figaro de Belle), quatrièmes, puis Thomas Carlile et Darmagnac de Béliard (30,4 ; Canturo x Barbarian), cinquièmes. Entre quatre et huit points de la tête figurent neuf autres couples. À noter que l’adjudant-chef Donatien Schauly, classé avec deux autres chevaux, n’est pas parti avec Cyrius de Carneville*Mili (SF, Ulixe x Florissant), de même que Romain Sans et Unétoile de la Serre (SF, Quincy x Paladin des Ifs). Par ailleurs, ont été éliminés Luc Château et Bastia de l’Ébat (SF, Propriano de l’Ébat x Sarastro), Régis Prud’hon et Comte Lignière (Z, Chico’s Boy / Adieu au Roi, Ps), Sébastien Cavaillon et Paris Boston (Z, Pavarotti van de Helle x Graf Grannus), ainsi que Karim Laghouag et Triton Fontaine (SF, Gentleman IV x Nightko), médaillés de bronze par équipes des Jeux olympiques de Tokyo… pour une erreur de parcours, comme l’an passé. Enfin, Jean-Adrien Kleineidam a abandonné avec Chivas du Loir (SF, Quool du Bois Margot x Hand In Glove).

Dans l’épreuve Pro 1, que plusieurs cavaliers ont choisie pour relancer des chevaux prometteurs ou ayant déjà performé à haut niveau, Astier Nicolas domine les débats avec Alertamalib’Or (AACr, Yarland’s Summer Song x Prince Ig’or), comptant 26 points, et Baladin de l’Océan*La (29,5; AA, Véloce de Favi x Noyalo). Suivent Nicolas Touzaint, troisième sur Calipsso de l’Illon (31,1; SF, Quite Easy x Damiro B), Alexis Goury, quatrième avec Trompe l’Œil d’Emery (32,4; SF, Imprévu se la Cour x Fury de la Cense), et Cédric Lyard, cinquième associé à Unum de’Or (32,7; AAC, Yarland’s Summer Song x Prince Ig’or).

Le test de saut d’obstacles de la Pro Élite devrait débuter aux alentours de 14h30 après celui de la Pro 1, prévu à 12h30.

Le classement provisoire de la Pro Élite
Le classement provisoire de la Pro 1