L’élevage de Bélhème, l'éclectisme gagnant

Très remarquée sous la selle de Steve Guerdat, Dynamix de Bélhème est l’un des grands espoirs du champion olympique suisse, qui aborde tranquillement le plus haut niveau. Normande, elle est née chez Frédéric Aimez, qui a déjà élevé plusieurs chevaux de sport de haut niveau, comme Utchan de Bélhème, membre de l’équipe irlandaise avec Mark McAuley, et Aktion de Bélhème, classé en CCI4* avec le Saumurois Jean-Lou Bigot. Frédéric Aimez, qui gère l’élevage de Bélhème avec sa fille Laure, aime également se diversifier puisqu’il fait naître en parallèle de bons chevaux de course d’obstacles, comme Uxizandre, gagnant de Groupe1, et s’est également essayé aux Trotteurs avec succès!



L’élevage de Bélhème est né de la passion d’un homme, Frédéric Aimez, et de rencontres déterminantes, comme celles de Michel et Éliane Ruel, de l’élevage de Blondel, qui ont joué un rôle crucial dans l’histoire de l’élevage du Normand. L’atavisme familial ne prédestinait pas spécialement Frédéric Aimez à réussir dans l’élevage de chevaux, mais le Rouennais de naissance a toujours été attiré par la génétique. “Ma mère était agricultrice et mon père médecin à Rouen”, raconte l’intéressé. “Nous sommes quatre fr&egra...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Abonnez-vous pour 4,90€ par mois sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe