Tangelo van de Zuuthoeve, un Belge à l’accent français

Depuis plusieurs années, les produits de Tangelo van de Zuuthoeve ne cessent de s’illustrer au plus haut niveau en saut d’obstacles. Né en Belgique et enregistré au BWP à sa naissance, ce plaisant étalon alezan présente des origines bien connues en France puisqu’il est issu du croisement entre Narcos II et Laudanum et que l’on retrouve le chef de race Almé à la quatrième génération.



En 2019, il s’en est fallu de peu pour que les deux plus mythiques Grands Prix de saut d’obstacles de la saison extérieure ne soient remportés par des produits de Tangelo van de Zuuthoeve (BWP, Narcos II x Laudanum, Ps). En effet, cette année-là, Darry Lou (KWPN, d’une mère par Nabab de Rêve) et l’Américaine Beezie Madden se sont imposés dans le Grand Prix du CSIO5* de Calgary, alors que Scuderia 1918 Tobago Z (Z, d’une mère par Mr Blue) et l’Allemand Daniel Deusser ont terminé deuxièmes de celui d’Aix-la-Chapelle, battus seulement de quelques dixièmes par l’Américain Kent Farrington sur sa bonne Gazelle (BWP, Kashmir van’t Schuttershof x Indoctro)...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Abonnez-vous pour 4,90€ par mois sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe