“Avec Stargold, je pense avoir mes chances”, Marcus Ehning (1/2)

Qualifié pour sa dix-neuvième finale de la Coupe du monde Longines, qu’il disputera aux rênes de son bien nommé Stargold, Marcus Ehning pourrait devenir le premier cavalier de l’histoire à la remporter une quatrième fois, partageant aujourd’hui le record de trois victoires avec Hugo Simon, Rodrigo Pessoa, Meredith Michaels-Beerbaum et Steve Guerdat, qui sera lui aussi de la partie. À quarante-sept ans, celui que l’on surnomme admirativement le “Centaure” attache aujourd’hui davantage d’importance à la manière qu’au résultat, tout en transmettant son précieux savoir aux élèves qu’il accompagne. Dans les élégantes allées du CHI de Bois-le-Duc, aux Pays-Bas, l’intimidant mais bienveillant champion allemand a évoqué cette finale, ses enjeux, l’émergence de nouveaux cavaliers parmi l’élite, et bien d’autres questions encore.



Comment allez-vous et comment vivez- vous ce début d’année 2022 ? Globalement, tout va très bien ! Cela va être une année intéressante pour moi. L’an dernier, j’ai mis à la retraite trois chevaux (Prêt à Tout, Cornado NRW et Comme il Faut 5, ndlr) qui prenaient une place importante dans mes écuries, donc je m’attache désormais à construire la relève. J’espère que mes plus jeunes recrues pourront prendre le relais. Pour l’instant, je dois dire que cela commence bien puisque j’ai remporté le Grand Prix du CHI5* de Doha fin février avec Stargold (Old, Stakkato Gold x Lord Weingard, son cheval de tête, qui s’est imposé p...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Abonnez-vous pour 4,90€ par mois sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe