“Tant que j’aurai de si formidables chevaux, des propriétaires fidèles et que je me sentirai en forme, je continuerai!”, Ingrid Klimke

Guère épargnée par les chutes, dont la dernière, l’an passé, lui a coûté une sixième participation aux Jeux olympiques, puis ses chances de se qualifier pour la finale de la Coupe du monde de dressage, Ingrid Klimke garde le moral. Mieux, l’Allemande, qui célèbre ses cinquante-quatre ans ce 1er avril, n’a absolument rien perdu de sa volonté de fer. En 2021, elle a tout de même pu ajouter une médaille d’argent européenne par équipes à son immense palmarès, en septembre à Avenches. En 2022, la mère de famille, installée en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, vise les championnats du monde de complet avec son inépuisable SAP Hale Bob, désormais âgé de dix-neuf ans, mais aussi ceux de dressage, auxquels elle rêve de participer avec Franziskus 15. Sa passion, son abnégation et son état d’esprit ont de quoi inspirer la jeune génération, dont ses deux filles, qui suivront peut-être les traces de leur illustre mère et de leur légendaire grand-père, Reiner. En attendant, il n’est point question de retraite sportive pour Ingrid, et tant mieux pour ses fans!



Comment allez-vous? Comment vous sentez-vous physiquement? Bien que vous soyez revenue à la compétition depuis, êtes-vous pleinement remise de votre chute survenue en avril 2021 à Baborówko, qui vous avait causé une blessure au niveau du thorax?Oui, je me sens très bien. Cet automne, j’ai dû subir une deuxième opération au niveau de l’épaule, qui m’a contrainte à un nouvel arrêt de deux mois. À présent, je dois continuer à travailler avec mon physiothérapeute pour gagner en force. Dans six mois, je pourrai devenir une joueuse de tennis, mais ce n’est pas mon ambition! (Rires) Je suis très heureuse en ce moment.En concours complet, les risques co...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Abonnez-vous pour 4,90€ par mois sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe