Edward Levy remporte son premier Grand Prix CSI 5* à l’Hubside Jumping de Grimaud

Dernier temps fort du week-end à l’Hubside Jumping de Grimaud, dans le Var, le Grand Prix Hubside.Store, présenté par Indexia Group, s’est déroulé cet après-midi à l’écurie du Golfe de Saint-Tropez. Au terme d’un barrage à douze, le Français Edward Levy, en selle sur sa Rebeca LS, s’est imposé devant le Britannique Harry Charles et le Belge Jérôme Guéry, associés à Aralyn Blue et Grupo Prom Diego. Plus tôt dans la journée, un autre Normand, Julien Épaillard, a remporté le Grand Prix du CSI 2* avec Donatello d’Auge.



Cet après-midi, trente-neuf couples ont pris le départ du Grand Prix Hubside Store présenté par Indexia Group sur un parcours de treize obstacles et seize efforts imaginé par Cédric Longis. “Imposant, mais subtil et délicat”, comme le décrivait le chef de piste français, ce tracé a d’abord réussi au Belge Jérôme Guéry. Le jeune Britannique Harry Charles l’a rejoint quelques secondes plus tard, tout comme les Belges Wilm Vermeir et Koen Vereecke, ainsi que le vainqueur du dernier Grand Prix CSI 5* disputé à Grimaud, le Suédois Henrik von Eckermann. À quelques minutes de la mi-épreuve, le premier Français à boucler le tour parfait, Kevin Staut, s’est qualifié à son tour avec Cheppetta, lauréate du Grand Prix Hermès en mars au Grand Palais Éphémère. En seconde partie d’épreuve, six autres couples ont gagné leur ticket pour la finale au chronomètre, portant le nombre de barragistes à douze.

Ouvrant la piste à ses poursuivants, Jérôme Guéry a profité de la grande galopade de Grupo Prom Diego pour boucler le barrage parfait et rapide en 39’’48. Rapide, oui! Mais Harry Charles est parvenu à finir avec quatre petits centièmes de moins que le Belge. À leur suite, Wilm Vermeir, pressant le pas en seconde partie de parcours, a fauté sur l’entrée du double aux couleurs d’HUBSIDE avec Joyride S, tout comme Henrik von Eckermann, sixième avec Hollywood V. Moins rapide lui aussi, Kevin Staut a fini cinquième. Harry Charles imbattable? Non! Pas pour Edward Levy et sa Rebeca LS, qui ont survolé le barrage et décroché une première victoire en CSI 5*, avec neuf centièmes d’avance.

Partis à la poursuite du Normand, l’Autrichien Max Kühner, vainqueur de l’épreuve phare d’hier, a fauté à deux reprises en fin de parcours, finissant dixième sur EIC Coriolis des Isles, juste devant le Belge Koen Vereecke sur Kasanova de la Pomme et l’Italien Emanuele Gaudiano, qui a concédé trois fautes sur Nikolaj de Music. Roger-Yves Bost a signé un barrage sans encombre, mais près de deux secondes moins rapide que celui d’Edward, et pris la quatrième place sur Cassius Clay VDV. Pour son premier barrage dans un Grand Prix CSI 5*, Aurélien Leroy a cherché à assurer avec Vendôme d’Ick, mais s’est vu pénalisé d’une faute sur le dernier élément, qui l’a relégué à la neuvième place. Ce dernier obstacle a également repoussé Simon Delestre, lancé à la poursuite de son jeune compatriote avec Tinka’s Hero, à la septième place de ce Grand Prix.



“L’équipe de France et les championnats restent mes objectifs majeurs”, Edward Levy

Moment de tendresse sincère entre les deux athlètes.

Moment de tendresse sincère entre les deux athlètes.

© Sportfot

Personne donc, n’aura pu rattraper le tricolore qui a signé là sa première victoire en Grand Prix CSI 5*. “C’est drôle: ce matin, je me sentais plus stressé que d’habitude! Je sentais Rebeca tellement en forme que je me suis mis un peu de pression. Ça me tenait vraiment à cœur de réaliser une belle performance. Jeudi déjà, Rebeca était deuxième de l’épreuve majeure. Aujourd’hui, elle a signé un Grand Prix formidable. C’était une belle épreuve! Le parcours était assez gros, mais les chevaux sautent tellement bien ici, grâce à la qualité des installations, qu’il y a suffisamment de sans-faute que quel que soit le parcours. Je suis bien évidemment ravi! J’avais déjà été deuxième d’un Grand Prix CSI 5* ici derrière Steve Guerdat (le 5 juillet 2020, ndlr), et j’avais déjà remporté des Grands Prix mais aucun du niveau de celui d’aujourd'hui. C’est ma première victoire dans un vrai Grand Prix CSI 5* donc je suis très heureux. Rebeca mérite tellement ce genre de victoire! Celle-ci récompense toute l’équipe du haras de Lécaude, car tout le monde a cru en cette jument depuis le début. Le quotidien est très simple avec elle. Tout réside dans la gestion du moral, la connexion et la confiance. En piste, elle nous rend au centuple l’amour que nous lui portons, et c’est ce qui fait d’elle une jument extraordinaire. J’avais vraiment à cœur de la faire briller à ce niveau! Pour préserver sa qualité, j’ai fait le choix de ne pas la monter dans des formats de type Coupes des nations, mais plutôt des Grand Prix classiques. Pour autant, je serai au CSIO 5* de La Baule le week-end prochain avec d’autres chevaux et mes objectifs majeurs sont bien sûrs l’équipe de France et les championnats. Je continue de travailler dur pour cela”, a conclu le Normand avec émotion.

Ce midi, la Marseillaise avait déjà retenti à Grimaud, l’honneur de la victoire d’un autre Normand, Julien Épaillard, dans le Grand Prix du CSI 2* avec Donatello d’Auge. “Ça me fait super plaisir de gagner avec Donatello! Il est né à la maison et a débuté sa carrière avec Séverin Sigaud, mon cavalier de jeunes chevaux. Ils ont terminé troisièmes du Grand Prix CSI 3* de Saint-Lô l’été dernier. Je l’ai monté un peu cet hiver, Susana (son épouse, ndlr) l’a relancé à Oliva et je l’ai récupéré lors de la dernière semaine de compétition là-bas. Comme il était bien en condition, nous sommes allés crescendo vers ses premières comptant pour le classement mondial, il y a quinze jours ici. À chaque fois, il a commis une petite faute, mais nous sentions que nous n’étions pas loin de la vérité. Ce week-end, il avait déjà fini sixième de l’épreuve à barrage à 1,45m de vendredi donc je suis vraiment heureux. Je crois beaucoup en lui, et nous pensons que c’est un cheval d'avenir. On croise les doigts pour que tout continue ainsi!”

Les résultats

Tous les parcours de l’Hubside Jumping sont à revoir sur GRANDPRIX.tv

Revivez le barrage des héros du jour