“J’aimerais gagner en régularité pour me faire une place parmi l’élite”, Arthur Le Vot

Après avoir quitté les écuries familiales installées en Ille-et-Vilaine, Arthur Le Vot est parti à la découverte de nouveaux systèmes à l’étranger. Depuis quelques mois, le Breton a posé ses valises au haras de Semilly, dans la Manche. Le cavalier de vingt-cinq ans a réalisé un bon début de saison, remportant notamment le Grand Prix CSI U25 de Fontainebleau il y a huit jours en selle sur le prometteur Eldorado Semilly, huit ans. Désormais, l’ancien pilote de Vinchester a pour ambition d’endosser la veste de l’équipe de France Seniors, et compte bien sur Brasilia de l’Abbaye, sa nouvelle partenaire, pour accomplir ses objectifs.



Dimanche dernier à Fontainebleau, vous avez remporté le Grand Prix du CSI U25 avec Eldorado Semilly (SF, Numero Uno x Diamant de Semilly). Quel était votre sentiment en sortie de piste? C’est un jeune cheval, qui n’a que huit ans. Je ne m’attendais pas forcément à l’emporter, surtout qu’il s’agissait de son premier Grand Prix à 1,45m. J’ai été agréablement surpris. Qu’envisagez-vous avec lui? Allez-vous pouvoir le conserver? Sachant qu’il n’a que huit ans, nous allons prendre notre temps. Pour le moment, nos chevaux de huit ans ne vont pas sauter plus haut qu’1,45m. En fin de saison, ils pourront peut-être sauter un Grand Prix à 1,50m,...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Abonnez-vous pour 4,90€ par mois sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe