Pourquoi le CCI 4*-L de Saumur n’attire-t-il plus autant de cavaliers étrangers ?

Cette année, Saumur Complet a accueilli quatre épreuves internationales, labellisées du 1* à 4*, regroupant plus de trois cents couples sur cinq jours de compétition. Pour autant, il n’étaient que vingt-quatre au départ du CCI 4*-L, épreuve phare de l’événement. Marine Peters, membre du Comité équestre de Saumur, qui organise la manifestation, s’est jointe à Michel Asseray et Thierry Touzaint, directeur technique national adjoint au concours complet et sélectionneur national, pour s’exprimer quant à ce manque d’engouement, émanant avant tout des cavaliers étrangers. Maxime Livio, médaillé de bronze par équipes aux Jeux équestres mondiaux de Tryon, en 2018 aux États-Unis, livre également son point de vue sur la question.



C’est un très bel événement qu’a livré le comité équestre de Saumur ce week-end, sur et autour de l’hippodrome de Verrie, dans le Maine-et-Loire. La qualité du cross, notamment, a été louée par Astier Nicolas, vainqueur du CCI 4*-L, l’épreuve majeure du week-end, aux rênes d’Alertamalib’Or. “Je pense que cela va être assez exigeant physiquement, mais le terrain a été très bien travaillé et est désormais très bon”, s’est exprimé vendredi le médaillé d’or par équipes et d’argent individuel des Jeux olympiques de Rio 2016, à sa sortie du rectangle de dressage. Glob...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Abonnez-vous pour 4,90€ par mois sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe