Thomas Andrews, le Franglais qui murmure à l’oreille des chevaux…

En 2011, Thomas Andrews a fondé l’écurie privée Le Royaume du Cheval à Villeneuve-Loubet sur la Côte d’Azur, tout près de l’hippodrome de Cagnes-sur-mer. Ce passionné de chevaux de trente-sept ans privilégie le bien-être animal et transmet son savoir à tous les intéressés, au travers de cours d’équitation éthologique. Retour sur ce riche entretien.



Quel est votre parcours, est-il en lien avec l’éthologie ?  Je suis né au milieu des chevaux. Mes parents avaient une écurie et étaient tous deux bons cavaliers. Ma mère a commencé à me mettre au monde dans le box qu’elle était en train de faire. Plus tard, ma passion pour les chevaux a diminué car mes parents m’achetaient toujours les chevaux dont personne ne voulait. Je pense que mon envie de régler les soucis des chevaux difficiles marqués par les humains vient d'ici. J’ai effectué mon premier débourrage à cinq ans, en étant aidé tout de même, et j’ai fêté le millième il y a un an et demi environ.  C’e...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Abonnez-vous pour 4,90€ par mois sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe