Nicolas Touzaint se rapproche d’un nouveau titre de champion de France en signant l’un des deux seuls maxis à Vittel

Aux rênes d’Absolut Gold*HDC, Nicolas Touzaint a réalisé le cross parfait, ce matin à Vittel, franchissant la ligne d’arrivée pile dans le temps imparti par le chef de piste Pierre Michelet et gardant ainsi la tête du championnat de France Pro Élite. Troisième hier, Gwendolen Fer est remontée d’un rang alors qu’Anouk Canteloup complète désormais le podium.



En raison de la canicule, les concurrents du championnat de France Pro Élite de concours complet, organisé à Vittel ce week-end, se sont élancés dès huit heures sur le test de fond. Dessiné par Pierre Michelet, celui-ci a donné énormément de fil à retordre aux douze couples au départ, puisque quatre d’entre eux seulement sont rentrés sans incident! L’obstacle qui a posé le plus de questions aux cavaliers est sans nul doute la combinaison numéro cinq, dont l’entrée était défendue par un obstacle panoramique suivi dans un tournant très serré d’un triple brush directionnel, et sur laquelle Nicolas Touzaint a d’emblée écopé d’une désobéissance avec sa première monture, Diabolo Menthe (SF, Scareface de Mars x Caesar van de Helle), parti en ouvreur et finalement rentré avec 39,6 pénalités. Après avoir perdu un fer dans le coffin placé en numéro 11, la Quatchina Blue (Z, Qupidon de Bavoz x Mr Blue) de Sébastien Cavaillon a également commis une désobéissance sur l’obstacle numéro 14.



Deux maxis en toute fin d’épreuve

Elora de Artola a été la première à rentrer du cross sans incident.

Elora de Artola a été la première à rentrer du cross sans incident.

© FFE/PSV

Tenants du titre mais pas très à l’aise sur le dressage hier, Christopher Six et Totem de Brecey (SF, Mylord Carthago x Quouglof Rouge) ont, ensuite, perdu l’équilibre sur l’entrée du coffin et sont tombés sur le deuxième élément, avant qu’Alexis Goury n’abandonne après le passage de l’entrée de l’obstacle cinq et qu’Arnaud Boiteau n’écope d’une désobéissance sur la sortie de la même difficulté en compagnie de Quoriano*IFCE (SF, Coriano x Prince du Logis), puis d’une autre sur le 18… Il a ainsi fallu attendre la sixième au départ, Elora de Artola, pour voir le premier parcours sans incident! Aux rênes de Seven de Nouvolieu*ENE HN (SF, Orlando x Efle de B’Neville), la cavalière n’a accusé que quinze secondes de temps dépassé, concluant ainsi son test de fond avec six points et portant son total à 38 points, synonymes de quatrième position provisoire dans ce championnat.

Des six derniers concurrents au départ, seuls trois ont réussi à imiter sa performance. Anouk Canteloup, d’abord, a terminé le deuxième cross Pro Élite de sa carrière avec le même nombre de points qu’Elora De Artola en compagnie de son fidèle Daniel del Impermeable (KWPN, Larino x Chin Chin). Septièmes hier, les doubles champions d’Europe Juniors 2018 occupent désormais la troisième marche du podium au mérite de leur performance du jour. Très expérimentés, les deux derniers cavaliers au départ ont finalement été les seuls à trouver la clef du tracé de Pierre Michelet. Gwendolen Fer, d’abord, est remontée de la deuxième à la troisième position avec Romantic Love (SF, L’Arc de Triomphe x Shercame), tandis que Nicolas Touzaint a conservé sa pole position en réalisant un maxi aux rênes d’Absolut Gold*HDC malgré un saut acrobatique sur le numéro 5, où son complice a perdu un fer et cassé sa martingale. Deuxième hier, Camille Lejeune a chuté sur la combinaison numéro 5.

Résultats complets