Gin Fizz des Matis, un cocktail explosif

Figurant parmi les jeunes chevaux affichant le meilleur taux de sans-faute des deux dernières années, Gin Fizz des Matis a tout d’une future star. Né dans le cadre d’une location de poulinière, et fruit d’une histoire un zeste romantique, le hongre de six ans est bien parti pour faire encore la fierté de son cavalier Arnaud Bourdois, et de sa propriétaire et co-naisseuse Estelle Polette.



Troisième du championnat de France des hongres et mâles Selle Français et Anglo-Arabe de cinq ans l’an dernier à l’occasion de la Grande Semaine de Fontainebleau, Gin Fizz des Matis (SF, Contendro I x Trésor de Cheux) fait partie des jeunes chevaux de saut d’obstacles à suivre. Né le 19 juin 2016 chez Isabelle Berzinger, à Thue-et-Mue, dans le Calvados, le bai est un fils du réputé Contendro I (Holst, Contender x Reichsgraf), voué à la reproduction dès son plus jeune âge et actuel quarante-deuxième du classement des meilleurs pères de saut d’obstacles édité par la Fédération mondiale de l’élevage de chevaux de sport (...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Abonnez-vous pour 4,90€ par mois sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe