“La Normandie ne doit parler que d’une seule voix”, Malika Cherrière

Ni cavalière, ni éleveuse, Malika Cherrière n’en est pas moins une femme de terrain. Choisie en 2016 pour endosser le rôle de déléguée à la filière équine au sein du conseil régional de Normandie, cette élue originaire du Havre œuvre avec dévotion au plus près des professionnels qui font rayonner l’expertise équine normande au-delà des frontières de l’Hexagone. Elle évoque ses deux plus belles réussites.



D'année en année, la Normandie fait l’objet de divers plans de rénovation, projets de développement et d’innovation visant à promouvoir son patrimoine équestre historique, mais également les efforts entrepris par les acteurs de terrain pour en faire un pôle mondial d’expertise équine. Parmi les nombreux chantiers qu’a vus naître la région au cours des dernières années, Malika Cherrière reconnaît être particulièrement fière du projet de grande ampleur porté par le syndicat mixte Normandie Équine Vallée, qu’elle préside dans le cadre de sa délégation auprès de la filière au sein du c...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Abonnez-vous pour 4,90€ par mois sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe