“Cette médaille d’argent est une vraie leçon de vie”, Jérôme Guéry (2/2)

Médaillés d’argent individuels des championnats du monde de saut d’obstacles, le 14 août à Herning, au Danemark, Jérôme Guéry et Quel Homme de Hus se sont enfin habillés d’un titre qui les honore pleinement, après avoir frôlé de grandes victoires à plusieurs reprises. Sans aucun doute, le cavalier a franchi un nouveau cap. Enjoué, sympathique et passionné, le Belge étonne toujours par sa vision juste et lucide de sa propre carrière, et sa franchise. Parti de presque rien, ayant bâti son système de ses propres mains et vaincu un cancer, le quadragénaire a atteint ce qu’il attendait depuis toujours, grâce à un étalon dont l’histoire est tout aussi romanesque. Entretien, dont la première partie a été publiée hier.



Quel message de félicitations avez-vous le plus apprécié? J’en ai reçu tellement – même plus qu’après Tokyo! – que je préfère remercier tous ceux qui m’en ont envoyé. J’ai senti un tel soutien, c’était fou! Quand on est en piste, on est complètement seul, donc on ne se rend pas forcément compte de la force qu’il y a derrière. Cette médaille a fait vibrer tellement de monde… Cela m’a beaucoup touché. Au-delà de votre remarquable performance sportive, on a beaucoup parlé de la solidité de votre clan, que l’on a vu jour après jour se réjouir sur le kiss and cry. Comme je le d...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Abonnez-vous pour 4,90€ par mois sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe