Le numéro un mondial Tim Price porte haut les couleurs du Selle Français à Elkton

Tim Price a remporté hier le CCI 5*-L d’Elkton, dans le Maryland, grâce au Selle Français Coup de Coeur Dudevin, devançant la locale Tamie Smith ainsi que Oliver Townend.



Le néo-zélandais Tim Price a ajouté hier une nouvelle grande victoire à son palmarès en remportant l’un des sept CCI 5*-L au monde, celui d’Elkton, associé à l’étalon Selle Français Coup de Coeur Dudevin, un fils de Top Gun Semilly. Le couple a conclu son épreuve avec un score de 28,2 points, ajoutant seulement 0,8 points pour du temps dépassé lors de l’hippique. “Je suis très fier de Coup De Coeur Dudevin”, s’est réjoui le numéro un mondial à propos du bai brun formé par Alexis Champion. “C’est tellement inattendu d’avoir un résultat de haut niveau comme celui-ci. Je suis arrivé en espérant que ce cheval se classerait parmi les cinq premiers, mais je m’attendais à ce que certaines choses montrent son manque d’expérience. Heureusement, nous avons été en mesure de le faire tout en gardant un score bas. Il s’en est très bien sorti”, a-t-il poursuivi.

Comme Tim Price, Tamie Smith, deuxième, n’a ajouté que quelques points de temps à son score sur Danito, un hongre hanovrien de treize ans propriété de Ruth Bley. Son score final de 29,8 points lui a permis de devancer de 0,1 point le numéro trois mondial Oliver Townend. “Cela n’a pas été l’année de conte de fées que l’on pourrait croire”, a déclaré Tamie Smith, qui a obtenu une médaille d’argent par équipe aux championnats du monde FEI de concours complet en septembre. “Pour faire court, la Californie, dans ma région, a été infectée par le VHE cet hiver. Je suis partie juste avant et je suis allée dans l’Est, mais je me suis cassé la cheville et je me suis déchiré tous les ligaments. Je voyais mes rêves s’évanouir. Je ne pensais pas que je serais en lice pour les championnats du monde”, a-t-elle ajouté. “Ces gars sont des légendes du sport, et c’est un honneur d’être ici avec eux”, a-t-elle déclaré à propos de ses compagnons de podium. “Les trois premiers mois de 2022 ont été catastrophiques pour moi. Mon cheval s’était cassé le garrot en plus de tout le reste, alors avoir la saison d’automne que j’ai eue à partir de Pratoni a été vraiment spécial. J’ai une énorme et merveilleuse équipe, et je sais que nous sommes tous ravis de cet accomplissement”, a-t-elle complété. 

Le champion olympique par équipes Oliver Townend a conservé sa note du dressage de 29,9 points en montant As Is, le hongre de onze ans de John Peace. Le couple a signé l’un des cinq parcours parfaits sur l’hippique, dont le tour aux 16 efforts à 1,30m a été imaginé par l’Américain Ken Krome. “As Is a été acheté au début de l’année, et pour nous, obtenir le résultat dont nous pensions qu’il était capable est incroyable”, s’est enthousiasmé Oliver Townend. “On ne sait jamais, avec un nouveau cheval en 5* ; tout peut arriver. Il s'est montré assez tendre lors du cross, et j’ai pensé hier soir, ‘Espérons juste qu’il soit aussi respectueux lors de l’hippique, et tout ira bien’. Sachant que j’étais sur un si bon sauteur, c’était à moi d’appuyer sur les bons boutons et d’obtenir les bonnes distances. C’est extrêmement excitant d’avoir un cheval de ce calibre”, a-t-il complété. 

Présents en nombre, les représentants du Stars and Stripes ont aussi décroché les quatre, cinq et sixième places grâce à Phillip Dutton, Jennie Brannigan et William Coleman, respectivement avec Z, FE Lifestyle et DonDante. 

Unique Tricolore à avoir traversé l’Atlantique, Astier Nicolas a signé un remarquable sans-faute à l’hippique, qui lui permet de remonter de deux rangs. Avec Babylon de Gamma, il conclut l’épreuve à une rageante dix-huitième place en raison des vingt pénalités prises sur le cross

Les résultats ici