“Je veux montrer au monde entier à quel point Cicci est géniale”, Wilma Hellström

Wilma Hellström vit une année faite de nombreuses premières fois. À vingt-neuf ans, la Suédoise a en effet réalisé une percée remarquable en 2022, grâce notamment à la confiance du chef d’équipe Henrik Ankarcrona. Juchée sur l’attachante jument borgne Cicci BJN, la souriante jeune femme a d’ailleurs frappé un grand coup à l’occasion de son premier CSI 5*-W en étant la première à se qualifier pour le barrage de l’étape de la Coupe du monde Longines de Lyon, finalement conclue au sixième rang. Rencontrée vendredi après sa première épreuve en terres rhônalpines, Wilma Hellström revient sur son ascension, sa jument, et évoque ses rêves de championnats dans une équipe déjà particulièrement solide.



Comment vous sentez-vous ? S’agit-il de votre première fois à Lyon ? Je me sens bien ! C’est en effet la première fois que je viens à Lyon et le concours est très sympa. J’ai entendu beaucoup de bien à propos de la ville, mais je n’y suis pas allée. En général, j’essaie de ne pas trop m’éparpiller et de rester proche de mes chevaux. À quoi a ressemblé votre enfance et quel a été votre parcours ? J’ai grandi à Göteborg, en Suède, avec ma famille. J’ai suivi toutes les étapes de formation des Poneys jusqu’en Jeunes Cavaliers. J’ai d’ailleurs participé aux championnats d’Europe ...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Abonnez-vous pour 4,90€ par mois sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe