Bellini Jiva, un cocktail de qualité

Dartagnan, Jupiter du Figuier, War and Peace, Grand Passion, Socrate de Hus, Hermès de Hus et cette année, Bellini Jiva: ils ne sont que quelques-uns ces vingt dernières années à avoir réalisé le doublé d’être champion de France des cinq puis des six ans. Déjà excellent élève à Fontainebleau en 2021, le Hanovrien, monté par Elsa Maulet, déroule un parcours proche de l’exemplarité, qui en fait résolument un cheval à surveiller.



Né à Hemmoor, non loin de Hambourg, en Allemagne, chez Ingo Pape, bien connu pour son élevage, sa station de monte et avoir été champion d’Allemagne des quatre ans avec le superbe étalon Davignon I (Han, Donnerhall x Pik Bube I) en 1992, Bellini Jiva (Han, Benicio x Scolari) a rencontré très tôt Elsa Maulet. “Ingo Pape est mon ancien patron, donc j’ai connu Bellini lors de son débourrage, réalisé par l’un de mes collègues”, explique la jeune femme, qui précise: “Il n’a pas été le cheval le plus facile. Il n’a pas non plus été méchant ou dangereux, mais plutôt dans sa bulle, renfermé. C’est l&rs...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Abonnez-vous pour 4,90€ par mois sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe