Adrienne Sternlicht et Bennys Legacy remportent la plus belle victoire de leur carrière à Wellington

Hier soir, le complexe équestre de Wellington a accueilli un Grand Prix CSI 4* en nocturne sur sa piste internationale. L’épreuve a été remportée par Adrienne Sternlicht Sternlicht et Bennys Legacy, qui ne s’étaient jamais encore imposés à ce niveau. Avec Sea TopBlue, Andrew Bourns est monté sur la deuxième marche du podium, qui a été complété par Santiago Lambre et Chacco Blue II.



Régulièrement durant toute la série de concours internationaux qui s’y déroulent, Wellington est le théâtre de nocturnes centrées autour d’une épreuve majeure organisée sur la piste internationale du complexe équestre floridien. Hier, c’est un Grand Prix CSI 4* à 1,60m qui était au centre de l’attention. L’épreuve a vu quarante et un couples, représentant treize nations différentes, affronter le tracé initial d’Anthony d’Ambrosio, qui a finalement permis à sept duos d’accéder au barrage. “Je trouve qu’Anthony construit toujours des parcours difficiles”, a commenté Adrienne Sternlicht à ce propos. “Même si nous sommes encore dans le pré-circuit (avant le début de la véritable saison internationale d’hiver de Wellington, ndlr), il y a un bon nombre de couples habitués à concourir à haut niveau ici, et je pense donc que le tracé était juste. Le temps imparti nous obligeait, en tant que cavaliers, à y penser.” 

Entraînant des pénalités pour plusieurs concurrents, ce chronomètre accordé a d’ailleurs privé le jeune Tanner Korotkin, vainqueur de l’épreuve majeure du vendredi, d’une qualification pour le barrage avec Volo’s Diamond.



“Benny a dépassé toutes mes attentes”, Adrienne Sternlicht

Santiago Lambre et Chacco Blue II ont réalisé le premier double sans-faute de la soirée pour terminer finalement troisième.

Santiago Lambre et Chacco Blue II ont réalisé le premier double sans-faute de la soirée pour terminer finalement troisième.

© Sportfot

La finale au chronomètre, justement, a été ouverte sur un score lourd de Darragh Kerins et Lissino, qui ont accumulé cinq fautes pour terminer finalement septièmes. Il a fallu attendre le passage du quatrième cavalier au départ, le Brésilien Santiago Lambre, pour voir le premier double sans-faute. Aux rênes du styliste Chacco Blue II, qui se démarque par sa qualité mais aussi par son œil gauche bleu, le cavalier a franchi la ligne d’arrivée en 43”92, établissant ainsi le premier chronomètre de référence de l’épreuve. Celui-ci a cependant tout de suite été battu par Andrew Bourns, qui avait sellé Sea TopBlue, un autre fils de Chacco-Blue qui terminait notamment quatrième du Grand Prix CSIO 5* de Dublin et neuvième de celui d’Hickstead cet été. Le couple a en effet coupé les cellules 42”90, mais lui aussi a finalement été très vite rattrapé, puisque Adrienne Sternlicht et Bennys Legacy sont entrés en piste juste après et ont abaissé le chronomètre de vingt-sept centièmes de seconde, ce qui leur a finalement offert la victoire.

“Cela fait maintenant plus de trois ans que j'ai Benny et il a dépassé toutes mes attentes, ainsi que celles de tout le monde”, s’est réjouie la cavalière, sacrée championne du monde par équipes en 2018 à Tryon avec Cristalline, au sujet de son hongre de quatorze ans. “Il est très fiable et nous nous connaissons extrêmement bien. Je suis vraiment reconnaissante de l'avoir dans ma vie; il a un caractère très spécial et tout le monde dans mon équipe l'adore. À l'avenir, je vais sélectionner avec beaucoup de soin les concours auxquels il prendra part, donc vous ne le verrez pas en compétition avant au moins deux mois".

Résultats complets