“Je pense être prêt pour courir de beaux concours l'année prochaine”, Alexis Goulet

Faisant partie des révélations tricolores de l'année 2022, ayant notamment l'un des meilleurs représentants sur le circuit européen des Coupes des nations avec son cheval de tête Cordico, Alexis Goulet conclut son année sur la même lancée. Vainqueur le week-end dernier du Grand Prix réservé aux cavaliers de moins de vingt-cinq ans au CHI de Genève, l'élève du Suisse Pius Schwizer est en train de faire son bonhomme de chemin. Relativement timide mais motivé et concentré, le jeune Français ambitionne de découvrir les CSI 5* en 2023...



Comment avez-vous vécu votre week-end au Concours hippique international (CHI) de Genève, où vous avez remporté avec brio le Grand Prix du CSI U25? Vous aviez déjà participé à ce concours en 2021, mais on imagine qu’il reste tout aussi impressionnant que la première fois! Très bien! Je pense que le CHI de Genève est le plus beau concours indoor au monde, donc c'est toujours un sentiment particulier de rentrer sur cette piste! En plus, cette année, le propriétaire de Calla (Lionel Aboudaram, ndlr), la jument que j'avais emmenée, était présent durant tout le week-end. Calla n'est âgée que de huit ans, donc elle était assez stressée ...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Abonnez-vous pour 4,90€ par mois sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe