Triton Fontaine, une star arrivée à point nommé

Arrivé au bon moment dans la carrière de Karim Laghouag, qui venait de perdre son regretté Entebbe de Hus, emporté de coliques à seulement treize ans, Triton Fontaine est aujourd’hui un pilier de l’équipe de France de concours complet. À bientôt seize printemps, le Selle Français né dans la famille Pélisser, deuxième du populaire CCI 5*-L de Pau fin octobre, n’était pourtant pas nécessairement destiné à une carrière à ce niveau, ayant fait ses premiers pas en compétition avec un cavalier amateur.



“La mort d’Entebbe de Hus (Han, Embassy I x Carbid), mon partenaire des Jeux olympiques de Rio (où le couple avait été médaillé d’or par équipes avec les Bleus, en 2016, ndlr), a été un coup très dur dont je ne pensais pas pouvoir me relever. Mon entourage a répondu présent, et j’ai eu la chance de croiser la route de Triton Fontaine (SF, Gentleman IV x Nightko), qui m’a permis de revenir dans la course”, avait confié Karim Laghouag il y a quelques mois à GRANDPRIX.info. Brutalement disparu dans la nuit du 24 octobre 2018 à seulement treize ans, des suites d’une violente crise de coliques, l’attachant Entebbe de Hus avait laissé un grand v...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Abonnez-vous pour 4,90€ par mois sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe