Lars Kersten célèbre son premier succès 5* à Malines

Tard dans la soirée d’hier, Lars Kersten s’est imposé dans l’épreuve à 1,50m avec barrage disputée au CSI 5*-W de Malines aux rênes de Hallilea. Le couple a devancé au barrage deux duos parmi les plus capés évoluant sur la scène internationale. Pieter Devos a en effet placé sa fidèle Claire au second rang, tandis que Willem Greve et le génial Grandorado TN N.O.P. ont terminé troisièmes.



Hier était la journée des premières pour les Néerlandais au CHI-W de Malines, traditionnel concours qui fait son retour entre Noël et le Jour de l’An après deux ans d’arrêt liés à la pandémie mondiale de Covid-19. En effet, après que la dresseuse Marieke van der Putten a remporté le premier Grand Prix de sa carrière internationale, un autre Batave, Lars Kersten, s’est imposé pour la première fois dans une compétition de label 5* à l’occasion de l’épreuve à 1,50m qualificative pour l’étape de la Coupe du monde FEI Longines de demain. Pour cette première confrontation majeure de la semaine côté jumping, le chef de piste Eddy Geysemans avait dressé un parcours comportant treize obstacles à franchir en soixante-seize secondes; un temps accordé qui s’est avéré assez délicat à ne pas dépasser.

Pas moins de cinq couples sont ainsi restés à la porte du barrage après avoir écopé d’un ou deux points de pénalité alors qu’ils avaient laissé toutes les barres sur leurs taquets. Pour autant? treize duos ont tout de même réussi à se qualifier pour la finale au chronomètre.



La jeunesse prime sur l’expérience

Partis dans le dernier tiers du second acte, Lars Kersten et Hallilea (KWPN, VDL Zirocco Blue ex- Quamikase des Forêts x Larome) ont réalisé la meilleure performance de la soirée en concluant leur double sans-faute en 35”31. S’il s’était déjà imposé sur 1,50m et même 1,55m, remportant le Grand Prix CSI 3* de Kronenberg en 2019, le jeune Néerlandais de vingt-deux ans n’avait encore jamais gagné d’épreuve en CSI 5*. C’est désormais chose faite avec cette jument de dix ans qu’il a lui-même lancée sur la scène internationale. “Quelle victoire!, s’est exclamé le cavalier. C'était un barrage très excitant et honnêtement... je pense que j’aurais pu aller encore plus vite. À certains endroits, il y avait moyen de le faire. Le public s'est déchaîné et a montré beaucoup d’enthousiasme. Ma jument est en pleine forme et je suis impatient de briller avec elle ici, vendredi.”

Avec un chronomètre de 35”67, Pieter Devos a donc dû se contenter du deuxième rang aux côtés de sa fidèle Claire (Z, Clearway x Coronado), désormais âgée de quatorze ans et médaillée de bronze avec l’équipe belge lors des Jeux olympiques de Tokyo l’an passé. Willem Greve et le génial et surpuissant Grandorado TN N.O.P (KWPN, Eldorado vd Zehsoek x Carolus II) ont complété le podium après avoir passé la ligne d’arrivée en 35”82. Auteurs de pas moins de trois doubles sans-faute en Coupes des nations 5* cette saison mais privés de championnats du monde en raison d’une blessure du cavalier néerlandais, tous deux semblent donc de retour en pleine forme. 

Quatre duos supplémentaires ont réussi hier soir à réaliser deux parcours parfaits. Avec H&M Luna van’t Ruytershof (Z, Levisto Z x For Pleasure), qui lui a offert le titre de champion de Belgique en septembre, Nicola Philippaerts a ainsi terminé quatrième devant Georgia Tame, Jos Verlooy et Erica Swartz, qui avaient sellé Curiano van Marle (Z, Canabis Z x Germus R), Igor (BWP, Emerald van’t Ruytershof x Nabab de Rêve) et Madonna (BWP, Flamenco de Semilly x Carabas vd Wateringhoeve).

 



Deux Français dans le Top vingt

Vainqueur de l’épreuve “Masters” de la veille avec Iniesta V, Simon Delestre, qui fait la couverture du dernier numéro du magazine GRANDPRIX, s’est illustré hier avec un autre cheval de neuf ans, Dexter Fontenis (Z, Diarado x Voltaire). Vainqueur de deux épreuves à 1,55m cette saison, le prometteur hongre a réalisé un nouveau parcours parfait à Malines, mais son cavalier a préféré ne pas prendre le départ du barrage. Troisième meilleur cavalier au classement mondial, Julien Epaillard a quant à lui réalisé le tour initial à quatre points le plus rapide aux rênes de l’excellente Dubai du Cèdre (SF, Baloubet du Rouet x Diamant de Semilly), terminant ainsi dix-neuvième. Kevin Staut, lui, a conclu l’épreuve en trente-cinquième position après un parcours à douze points en compagnie de Dialou Blue PS (Old, Diarado’s Boy x Chacco-Blue).

Résultats complets
Toutes les épreuves du CHI-W de Malines sont à (re)voir sur ClipMyHorse.tv