Julien Épaillard fait la loi à Doha, Kevin Staut à nouveau classé

L’air du Qatar réussit décidément très bien aux Français. Pour cette deuxième semaine de compétition à Doha, le concours s’est ouvert avec une Marseillaise dans l’épreuve majeure grâce à Julien Épaillard et Virtuose Champeix. Déjà aux honneurs la semaine passée, Kevin Staut s’est à nouveau classé avec Viking d’la Rousserie tandis que Simon Delestre s’est distingué avec Filou Carlo Zimequest dans l’épreuve d’ouverture.



En quatre épreuves courues jusqu'ici à Doha, Viking d'la Rousserie a terminé à trois reprise dans le Top 3 !

© Stefano Secchi/CHI Al Shaqab

En clôture de la première journée de compétition au CSI 5* de Doha, la Marseillaise a résonné dans le stade d’Al Shaqab. Déjà très en forme la semaine précédente, avec notamment une victoire dans l’étape du Longines Global Champions Tour sur Usual Suspect d’Auge, Julien Épaillard s’est imposé dans le rendez-vous de vitesse à 1,50m. C’est cette fois sur le puissant Virtuose Champeix que le Normand l’a emporté, arrêtant le chronomètre en 58“86. À sa suite, le Brésilien Yuri Mansur a dû s’incliner pour trente-trois centièmes de retard. 
Déjà troisième d’une épreuve similaire et surtout vainqueur de la qualificative pour le Grand Prix la semaine passée, Viking d’la Rousserie a une nouvelle fois permis à Kevin Staut d’accrocher un troisième rang. Sur l’immense piste en sable, le propre frère de Ratina d’la Rousserie semble définitivement à son aise ! L’alezan de dix ans a aujourd’hui arrêté le chronomètre en 61“43. 

Après avoir laissé à terre une seule barre la semaine passée sur cette même piste, Sangria du Coty a confirmé son bon retour, en réalisant un parcours parfait avec Roger-Yves Bost. Le Barbizonnais et sa baie ont conclu l’épreuve à la neuvième place. 

Les résultats ici

Plus tôt dans la journée, Jos Verlooy s'est imposé dans l’épreuve d’ouverture. En selle sur son étalon de quatorze ans Caracas, le Belge a réussi à laisser toutes les barres des deux phases sur leurs taquets, avec en prime plus d'une seconde d'avance sur la concurrence. En selle sur VDL Groep Quatro, l’ancien complice de Maikel van der Vleuten, le Norvégien Geir Guilliksen a en effet dû s’avouer vaincu. Le Lorrain Simon Delestre a complété le trio de tête avec Filou Carlo Zimequest. Le Westphalien avait déjà été deuxième d'une épreuve similaire le week-end dernier à Doha.

Les résultats ici