En 2022, Jens Fredricson a renoué avec les sommets

Jens Fredricson est sans conteste l’un des cavaliers de l’année 2022. Associé à son excellent Markan Cosmopolit, le Suédois, frère ainé du crackissime Peder Fredricson a non seulement terminé troisième de la finale de la Coupe du monde Longines, en avril, avant de contribuer à 100% au titre mondial de son équipe nationale, en août à Herning. Le tout avec une classe, un flegme et une attitude exemplaires.



L’an passé, Jens Fredricson, a refait surface de façon magistrale parmi l’élite mondiale du saut d’obstacles. Le Suédois n’est autre que le frère de Peder Fredricson, champion olympique par équipes et médaillé d’argent individuel des Jeux olympiques de Tokyo, parmi tant d’autres titres et récompenses. Associé jusqu’en 2014 à son bondissant Lunatic (SWB, Landlord x Utrillo 432), le Scandinave avait participé aux JO de Londres en 2012, terminant vingt-sixième, et avait décroché le bronze par équipes aux championnats d’Europe de Herning en 2013. Sans jamais avoir totalement disparu des concours, le frère ainé avait refait...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Abonnez-vous pour 4,90€ par mois sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe