Pathologies cardiaques: au cœur du progrès médical

En janvier 2023, par l’intermédiaire du docteur Lisa de Lange, un traitement moins invasif et affichant un taux de réussite de 95% permettant de traiter certaines arythmies est arrivé en France. L’occasion de réaliser un état des lieux des différentes pathologies cardiaques, de leurs conséquences et de leurs traitements, accompagné des vétérinaires Lisa de Lange et Julie Dauvillier, spécialistes en médecine interne.



C’est finalement une jeune science que celle de la cardiologie équine. “À l’époque où j’ai commencé, ce sont les vétérinaires pour chiens et chats qui réalisaient les échographies cardiaques à notre demande”, introduit Julie Dauvillier, docteure vétérinaire indépendante ayant épousé une spécialisation en médecine interne et sportive, notamment la cardiologie. “Depuis une vingtaine d’années, les choses évoluent beaucoup et, désormais, nos appareils portables nous permettent de réaliser de très belles images pour observer le cœur et son fonctionnement, même à l’écurie...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Abonnez-vous pour 6,99€ par mois sans engagement
  • Accédez à tous les contenus payants de GRANDPRIX.info en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe