Simon Delestre, une quête olympique en quatre actes

Quelques semaines avant le coup d’envoi des épreuves équestres des Jeux olympiques de Paris, dans les jardins du Château de Versailles, Légendes cavalières, le podcast de GRANDPRIX, poursuit sa série d’épisodes faisant revivre quelques grands moments olympiques. Après Pierre Durand et Jappeloup, Mark Todd et Charisma, Pierre Jonquères d’Oriola ou encore Nick Skelton et Big Star, Pascal Boutreau retrace les expériences olympiques de Simon Delestre, sélectionné avec Napoli du Ry à Londres en 2012, où l’une de ses rênes avait cédé en plein parcours, à Rio en 2016 avec Hermès Ryan des Hayettes… qui s’était blessé dans son box, puis à Tokyo, dont il était rentré bredouille malgré deux parcours d’exception avec Berlux. Rencontré à La Baule, le cavalier évoques tous ses souvenirs olympiques. L’occasion aussi de se projeter sur Paris 2024, où il devrait monter soit Cayman Jolly Jumper, soit I Amelusina R 51. Cet épisode est présenté par Équiplus Sols Équestres, spécialiste dédié à la performance et au confort des chevaux, et fidèle partenaire de Simon Delestre.






Retrouvez SIMON DELESTRE en vidéos sur