Rowan Willis joue les premiers rôles à Genève, Roger-Yves Bost au casting du podium

Les épreuves du CSI 5* de Genève se sont aujourd’hui conclues avec un rendez-vous de vitesse sur des barres à 1,55m. Absolument imprenable, l’Australien Rowan Willis s’est imposé sur son explosive Blue Movie, devançant Roger-Yves Bost sur Castleforbes Vladimir. Ex-æquo, Scott Brash et Daniel Deusser ont complété le trio de tête avec Hello Vincent et Cornet 39.



Roger-Yves Bost et Castleforbes Vladimir, deuxièmes de l'épreuve ce soir à Genève.

© Sportfot

Quelques minutes avant que le Crédit Suisse Challenge ne débute, Scott Brash a présenté une toute dernière fois Hello Sanctos au public, ce soir à Genève. Son immense crack, vainqueur du Rolex Grand Slam et notamment champion olympique par équipes par équipes a en effet réalisé son dernier tour d’honneur. Pas spécialement perturbé par l’hommage à son complice, l’Écossais s’est illustré lors de la délicate épreuve à 1,55m à laquelle quarante-quatre couples ont pris part. Sur Hello Vincent, un puissant étalon de dix ans, il s’est en effet adjugé la troisième place grâce à un chronomètre de 56“81. Un temps identique à celui de Daniel Deusser et Cornet 39, partis en dernier, avec qui il a donc dû partager le troisième rang. 

Personne n’a pu défier Rowan Willis aujourd’hui. Prévenu il y a tout juste une semaine qu’une place s’était libérée pour le concours genevois, l’Australien a immédiatement saisi sa chance et traversé l’Atlantique afin de prendre part au concours genevois pour la première fois. Il a manifestement bien fait puisque la survoltée Blue Movie, deuxième du Grand Prix CSIO 5* de Calgary en septembre et surprenante douzième des Jeux équestres mondiaux de Tryon en 2018 lui a permis de s’imposer grâce à un chronomètre imprenable de 54“56. Même la fusée Bost n’a rien pu faire. Juché sur Caslteforbes Vladimir, Roger-Yves Bost a pourtant donné le maximum, enlevant notamment une foulée après le mur placé en n°9. C’est finalement une deuxième place en 55“29 pour le Barbizonnais. 

À noter la prestation très encourageante d'Anthony Bourquard, le jeune disciple de Steve Guerdat. Associé à Tum Play du Jouas, que son mentor avait d'ailleurs monté la semaine passée dans le Grand Prix du Longines Masters de Paris, l'Helvète de vingt-trois ans a signé un beau sans-faute qui lui a valu la septième place. 

Lors de l’épreuve, Lauren Hough et Waterford ont lourdement chuté en traversant l’oxer n°3. Restant quelques secondes au sol, visiblement sonnée, l’Américaine a pu quitter la piste à pied. Son cheval n’a pas semblé blessé à première vue. 

À 23h45, l'équipe organisatrice du CHI de Genève a prévu un “Mastershow”, un “mélange détonnant mêlant saut, attelage, cross, voltige, dressage, horsemen, musique et humour”

Les résultats et les vidéos ici