Bon Ami, le premier crack de Scott Brash, est mort

Scott Brash a annoncé hier la mort de son ancien complice, Bon Ami (BWP, Pavarotti van de Helle x Richebourg), âgé seulement de dix-neuf ans. À la retraite depuis 2014, le hongre a fait partie des chevaux qui ont permis à l’Écossais de devenir numéro un mondial pour la première fois de sa carrière, en décembre 2013. Très performant dans les épreuves à 1,45m et 1,50m, le couple avait remporté vingt-quatre victoires internationale, notamment dans le Longines Speed Challenge de Paris en 2013 ou encore les Grands Prix CSI 2* de Braintree et Mullingar, CSI 3* de Lamprechtshausen et CSI 4*-W de Toronto.

“Bon Ami était réputé pour gagner certaines des plus belles épreuves de vitesse et m’a aidé à gagner mon premier Grand Prix Coupe du monde, en 2011 à Toronto. C’était un cheval spécial pour moi et toute mon équipe. Après sa retraite des compétitions internationales, il a passé ses dernières années en Écosse, dans une famille d’amis formidable, avec leurs jeunes enfants.”

Revivez ci-dessous le barrage gagnant de Scott Brash et Bon Ami lors du Grand Prix Coupe du monde de Toronto en 2011