Sadri Fegaier continue d’investir

Associés depuis le début de la saison 2019, les chemins d’Evita SG Z (Zang, Verdi TN x Codexco) et d’Emilio Bicocchi se séparent. Le magazine italien Cavallo a annoncé la vente de la jument de onze, qui passe sous couleurs tricolores puisqu’elle a été acquise par Sadri Fegaier, propriétaire du haras des Grillons. Celui qui récemment acquis Important de Muze voit là son piquet se renforcer encore un peu plus avec l’arrivée de l’excellente baie, à moins qu’il ne décide de la confier à son cavalier, le Colombien Carlos Lopez.

Couple performant et efficace, Emilio et Evita s’étaient qualifiés pour leur première finale de la Coupe du monde Longines, qui aurait dû se tenir en avril à Las Vegas et a finalement été annulée en raison de la pandémie de Covid-19. Leur palmarès ces derniers mois est élogieux: plusieurs victoires sur des épreuves à 1,50m lors du CSIO 5* de Rome et des CSI 4* de Valence et Grimaud (dont Sadri Fegaier est l’organisateur) en 2019, lors du CSI 5*-W de Leipzig en début et fin au CSI 4* de Grimaud, dont il avait d’ailleurs pris la troisième place du Grand Prix, deuxièmes du Grand Prix du CSIO 5* de Falsterbo l’an passé et deuxième également avec l’Italie lors de la finale des Coupes des nations la même année. 

Il s’agit là d’une lourde perte pour la Squadra Azzura, déjà fragilisée par la vente de Tokyo du Soleil au Japonais Mike Kawai fin 2019, en vue des Jeux olympiques de Tokyo qui auraient dû se tenir cet été et ont finalement été reportés d’un an. 

Selon Cavallo, pour Antonella Canova, propriétaire de cette fabuleuse jument à travers l’entité Horse&Rider, le manque d’objectif sportif à court et moyen terme – la finale des Coupes des nations de cette année, à laquelle le couple avait de fortes chances de participer, ayant été elle aussi annulée – a engendré cette vente, une offre généreuse ne pouvant pas être refusée.