GN Pernay : Jean-Luc Mourier remet ça!

Quel finish! Il a fallu attendre le dernier couple à s’élancer dans le barrage pour connaître le nom du couple vainqueur de la septième étape du Grand National FFE/AC Print de saut d’obstacles, qui s’est disputée ce week-end au haras de Bel Air, à Pernay, en Touraine. Dans ce Grand Prix Pro Élite à 1,50m dessiné par Yann Royant, pas moins de soixante-dix-neuf couples ont tenté leur chance. Alexandra Francart et Marie Pellegrin (Ecurie Equivallée Haras de Cluny) avec respectivement Betty du Prieuré et Boréale de Fondcombe, les deux premières à partir dans l'épreuve programmée à 14h ont de suite donné le ton en signant deux parcours parfaits. Finalement le parcours s'est avéré sélectif car seuls cinq autres couples ont réussi à se qualifier pour le barrage. Les deux combinaisons et le dernier oxer se sont avérés très fautifs et ont exclus de nombreux couples du barrage comme le chronomètre qui a également fermé les portes du barrage à cinq autres cavaliers.

Première à partir dans ce second round, Alexandra Francart a écopé d’une faute de sa bondissante grise Betty du Prieuré. Il en a été de même pour Marie Pellegrin et Boréale de Fondcombe, qui se sont fait piéger sur un oxer. Très régulièrement classé depuis la reprise du circuit, Paul Delforge a terminé son parcours avec deux fautes de Britney du Banney, apportant tout de même de précieux points à son écurie élevage du Banney/SARL Benoit Cernin, en tête du Grand National depuis sa victoire la semaine dernière à Cluny. Sylvain Misraoui (Hermes Sellier I) et Athina Mail ont été les premiers à réitérer le parcours parfait. Le couple vainqueur de l’étape de Longines Equita Lyon en novembre dernier pouvait alors espérer l’emporter de nouveau. Alexis Deroubaix, gagnant de l’étape de Notre-Dame-d’Estrées, mi-juillet avec Kitona de Muze, était cette fois en selle sur Aldo du Plessis. Malgré un temps très rapide, une faute l’a empêché de monter de nouveau sur la plus haute marche du podium. Thomas Lambert (GEM Équitation) a aussi tenté sa chance avec son bondissant Univers de Ch’ti, mais une incompréhension à l’entrée du double lui a coûté neuf points de pénalité. C’est finalement Jean-Luc Mourier et Fionapina Colada, le couple vainqueur du Grand Prix Pro 1 à 1,45m de vendredi et dernier à partir dans ce barrage qui ont mis tout le monde d’accord. Ils l’ont emporté en abaissant le chronomètre de pas moins de deux secondes! Une belle satisfaction pour le cavalier de By KRF/Cuisines Bernollin, déjà sixième le week-end dernier à Cluny. 

La prochaine étape du Grand National se tiendra à Barbaste du 9 au 13 septembre. 

Le classement du Grand Prix à 1,50m

PSV Morel/FFE