Rahotep de Toscane dans un état stable

Dans une vidéo publiée hier sur les réseaux sociaux, Philippe Rozier, revenu de Valence, en Espagne, où les écuries du CES ont été le théâtre d’un important foyer de contamination à la rhinopneumonie équine (EHV-1), a invité sa communauté à prendre la mesure de la gravité de la maladie. Il a aussi donné des nouvelles de Rahotep de Toscane, le cheval avec lequel il avait contribué au sacre olympique de l’équipe de France, en 2016 à Rio. Cet après-midi, le gris est dans un état stable, selon son entourage, qui prend le plus grand soin de lui.