CSI 3* Wellington : la victoire pour Darragh Kenny

Hier, soixante-dix-neuf couples se sont élancés dans l'épreuve à 1.50m avec barrage du CSI 3* de Wellington. Seuls neuf cavaliers ont réussi à signer un sans-faute en première manche et à se qualifier ainsi pour la finale au chronomètre, à laquelle Martin Fuchs et Darragh Kenny ont pris part avec deux chevaux.
Premier à s'élancer au barrage, Shane Sweetnam a d'emblée signé un double sans-faute et un temps de référence avec Ideal, un fils de Cardento avec lequel il finira finalement deuxième. Avec sa première monture, Conner 70, Martin Fuchs n'a pas pu rattraper l'Irlandais, mais a tout de même lui aussi réussi un second parcours parfait qui lui a offert la troisième place de l'épreuve. Parti vite aux rênes de Cicomein VDL, Darragh Kenny a réalisé le meilleur chronomètre du barrage avec cette monture, mais a laissé une barre à terre. Il lui restait cependant, comme à Martin Fuchs, une chance de s'imposer avec son second cheval. Cette fois aux rênes de Vertige de Galarzacs, un hongre Selle Français par Quaprice Bois Margot, l'Irlandais a gommé les erreurs du premier parcours pour signer le double sans-faute le plus rapide et s'imposer. "Avec mon premier cheval, j'ai fait six foulées dans la première en ligne en pensant que la distance était peut-être trop longue pour en faire cinq. J'ai fini trop près de l'oxer, dont j'ai fait tomber la barre de derrière, donc avec mon second cheval j'ai fait cinq foulées", a expliqué le cavalier. "Le cheval de Shane (Sweetnam, ndlr) est un peu vert. Il était un peu difficile dans les tournants, donc je pense que la différence (entre les chronomètres des deux Irlandais, ndlr) est juste une question de petits gains de temps ici et là."
Avec sa seconde monture, Cha Mu 4, Martin Fuchs a quant à lui laissé une barre à terre qui l'a relégué à la cinquième place.

Résultats complets