JO Tokyo : Birmane et Thomas Carlile forfaits

Un coup de tonnerre a retenti ce matin à Tokyo. “En accord avec Thomas Carlile, son cavalier, et Gérard Brescon, son propriétaire, de la SCEA de Béliard, l’encadrement technique de la Fédération française d’équitation a pris la décision de retirer Birmane de l’épreuve olympique pour préserver son intégrité physique et sa carrière sportive”, annonce ce matin la FFE via un communiqué. “À la suite des entraînements sur site, la jument Selle Français de dix ans a montré des symptômes de myosite débutante. Un protocole de soins a été mis en place par le vétérinaire de l’équipe de France”, Xavier Goupil.

Karim Laghouag, remplaçant présent à Tokyo, intègre donc l’équipe avec Triton Fontaine, propriété de Philippe Lemoine, Guy Bessat, de l’écurie Karim Laghouag et de Camille Laffite. Un coup très dur, encore, pour Thomas Carlile, qui avait déjà manqué les Jeux olympiques de Rio 2016 et aux Jeux équestres mondiaux de Tryon en raison de problèmes vétérinaires décelés sur ses chevaux. 

GRANDPRIX adresses ses plus sincères pensées à l’équipe de France, qui perd là son couple le plus performant, qui n’avait été battu cette saison que lors du CCI 4*-L de Saumur, par l’Allemande Julia Krajewski et Amande de B’Neville, et à tout l’entourage de la jument, en croisant les doigts pour que ce terrible coup du sort soit le dernier.