Kevin Babington réalise des progrès spectaculaires

“L’état physique de Kevin progresse de mois en mois.” L’entourage de Kevin Babington ne cesse d’insister sur ce point. Victime d’une très grave chute fin août 2019 au CSI 4* de Bridgehampton, aux États-Unis, le cavalier olympique irlandais de saut d’obstacles avait bien failli décéder tant son corps avait souffert. Opéré à plusieurs reprises pour réparer sa colonne vertébrale, il lutte pour recouvrer sa motricité avec une combativité qui force le respect. Le médaillé d’or par équipes des championnats d’Europe de 2001 à Arnhem est très engagé dans son processus de rééducation: thérapie physique quotidienne, fréquentes interventions sur ses cellules souches et autres opérations se poursuivent à un rythme effréné. Sa chute dramatique n’a en rien entaché son courage, sa patience, sa ténacité et sa gentillesse, qu’il continue de manifester chaque jour. Pour ses proches, le rétablissement de Kevin est un miracle. Il peut désormais bouger indépendamment tous ses orteils et parvient à une certaine flexion des pieds. “Nous attendons tous avec impatience le jour où il remettra le prix du meilleur cavalier au concours de Silver Oak.”

Ces nouvelles rassurantes et porteuses d’espoir ne doivent pas faire oublier les exigences financières de tes soins. La thérapie et les progrès du cavalier et entraîneur de renom dépendent en grande partie des dons. La communauté du saut d’obstacles, notamment en Amérique du Nord, a répondu présent dès les premiers jours qui ont suivi l’accident, mais la fondation créée à cet effet continue à faire appel aux dons. “Parallèlement, Kevin, Diana et la Fondation Babington on fait beaucoup pour soutenir l’éduction, la sécurité et l’actualité de la recherche sur la colonne vertébrale. Ces différents programmes de recherche concernent plus largement tous les cavaliers et particulièrement l’importance des gilets à airbag. Un nouveau site web a été lancé afin de suivre les progrès de Kevin, de partager des articles importants sur les innovations en matière d’atteintes à la colonne vertébrale et l’importance de la sécurité. Il est également possible de faire un don à la fondation afin de soutenir son action curative et préventive”, explique la Fondation dans un communiqué paru hier.

www.kevinbabingtonfoundation.org