Sangria du Coty retirée du sport

Roger-Yves Bost vient de l’annoncer sur les réseaux sociaux: Sangria du Coty en a fini avec le sport. “Ma fidèle Sangria du Coty se retire de la compétition sportive et va maintenant se consacrer à sa carrière de poulinière. J’ai un petit pincement au cœur en pensant à cette formidable jument, mais je suis très heureux de pouvoir continuer l’aventure avec ses futurs poulains. Merci Sangria pour tout ce que tu m’as apporté.”

Associée depuis au champion olympique de Rio de Janeiro depuis septembre 2014, Sangria du Coty, fille de Quincy et petite-fille de Muguet du Manoir, prend sa retraite à l’âge de quinze ans. La Selle Français, née à Bonnières-sur-Seine, a évolué jusqu’au plus haut niveau avec le Barbizonnais, participant aux championnats d’Europe de Göteborg en 2017, qu’elle avait conclus à la vingt-sixième place individuelle. En 2018 à Paris, elle s’était classée treizième de la finale de la Coupe du monde Longines, signant ainsi la meilleure performance française. Au cours de sa carrière, l’imposante baie s’était notamment classée cinquième des Grands Prix CSI 5*-W de Malines en 2017 puis de Bordeaux en 2020. Elle était également montée sur la troisième marche du podium des Grand Prix du Salon du cheval de Paris en 2019, remporté à l’époque par Simon Delestre, juste devant Kevin Staut, ainsi que du Grand Prix CSI 5* de Doha en février 2020.
Sa plus belle victoire reste celle empochée lors du Grand Prix CSI 4* de Valence en 2019.

En septembre 2020, Sangria du Coty et Roger-Yves Bost s’étaient octroyé la cinquième place d’un Grand Prix CSI 5* de l’Hubside Jumping de Grimaud. La fille de Quincy a effectué son dernier tour de piste à l’occasion d’une épreuve à 1,55m lors du CSI 5* de Valence en août.

 

.