Vedouz de Nestin quitte la France

La nouvelle était attendue depuis plusieurs semaines, Jeanne Hirel l’a confirmé sur son compte Instagram à travers un message plein de tendresse: Vedouz de Nestin quitte sa cavalière… et la France!  
“À toi mon champion, je ne sais pas comment te remercier encore une fois mais c’est aujourd’hui, remplie de frissons et de tristesse, que je te laisse rejoindre ta nouvelle famille aux côtés de Sophie Evans. Je sais qu’elle prendra soin de toi. Avec ton caractère inoubliable, tu resteras le meilleur à mes yeux, tu as réalisé tous mes rêves à poney et je ne te le revaudrai jamais assez. Tu as une place dans mon cœur qu’aucun autre poney n’a eu. Nous avons tardé cette vente car mon souhait aurait été que tu restes en France mais malheureusement ce n’est pas le cas, tu vas maintenant rejoindre Vaughann (de Vuzit, ndlr) dans ton écurie et retrouver Armène (du Costilg, ndlr) sur les terrains de concours. Tu vas énormément me manquer et tu laisseras un grand vide dans les écuries mais malheureusement tu dois maintenant continuer ton chemin et faire plaisir à une autre cavalière, tout comme tu l’as fait pour moi”.
Jeanne Hirel et Vedouz de Nestin auront porté haut les couleurs de la France. Cette année a été la plus belle du couple qui a été plusieurs fois sacré: champion de France As Poney Élite Excellence cet été, mais surtout champion d’Europe par équipes et en individuel à Strzegom, en Pologne. Malgré une saison écourtée par les différentes annulations de concours, la paire a remporté sept épreuves As Poney Élite, en plus des épreuves Pro 2 ou 3 face aux chevaux. Ensemble, ils faisaient également partie de l’équipe victorieuse de la Coupe des nations d’Hagen, quelques heures seulement après s’être classés cinquième du Grand Prix à 1,35m. En 2019, le couple s’était également imposé dans le Grand Prix des Longines Master de Paris.
Jeanne et Vedouz, en quatre ans d’association, c’est un total de trente-six victoires parmi les poneys et chevaux, en France, mais aussi à l’international.
Si Jeanne, âgée de seize ans et donc dans l’impossibilité de participer à des concours internationaux à poney l’an prochain, est désormais bien lancée à cheval, celui qui lui aura permis d’être doublement médaillée d’or aux championnats d’Europe a pris, lui, la route pour l’Angleterre et la famille Evans.
Sophie Evans peut se vanter de disposer d’un nouveau poney exceptionnel pour disputer sa dernière année à poney, elle qui est déjà la cavalière du tout aussi fantastique Oscar van de Beekerheide, pénalisé d’un point de temps seulement dans le Grand Prix du Jumping Ponies’ Trophy de Lyon.
De son côté, Vedouz de Nestin rejoint en Grande-Bretagne bon nombre de ses anciens camarades, notamment Vaughann de Vuzit, vendu en septembre, Armène du Costilg, complice de Jeanne Hirel lors des championnats d’Europe de 2019 ou encore Sligo de Mormal, ancien poney de la famille Scalabre.
Un nouveau poney de haut rang quitte donc l’Hexagone. Après le départ de Vaughann de Vuzit puis de Clémentine pour la Suisse, il ne reste plus à la France que deux de ses cinq poneys champions d’Europe l’été passé.