Cliffton*Belesbat tire sa révérence du haut niveau

Dans un émouvant message publié sur les réseaux sociaux, le Tricolore Marc Dilasser a officialisé le départ de son fidèle Cliffton*Belesbat de ses écuries. “Après sept saisons passées sous ma selle et celle de mon fils Evann, c’est avec émotion que nous voyons Cliffton*Belesbat rejoindre le haras de Belesbat. D’un commun accord, nous avons décidé avec ses propriétaires de le retirer du sport de haut niveau. Toute l’équipe du haras de Belesbat va continuer à prendre soin de lui et nous les en remercions ! Acquis en 2015 par le Docteur vétérinaire Francis Houdre, Cliffton a rejoint en 2017 le haras de Belesbat afin de me permettre de continuer notre ascension au plus haut niveau. Sept saisons plus tard, c’est un palmarès hors du commun qu’il laisse derrière lui : huit victoires en Grands Prix nationaux, CSI 2* et 3* ; de nombreux classements en Grands Prix 4* et une quatrième place dans le Grand Prix 5* de Chantilly ; sans-faute dans les Coupes des nations de Samorin, Dublin ou encore Saint-Gall ; une sélection au championnat d’Europe de Göteborg ; un titre de champion de France Pro Élite et beaucoup d’autres grands moments de sport et d’émotions… Merci à tous ceux qui m’ont aidé et accompagné dans cette incroyable aventure, notamment ses deux précieuses grooms Laetitia Soca et Romane Desdoits, et surtout merci à toi mon Bilou”, s’est ému le cavalier sur les réseaux sociaux. 

Après avoir brillé au plus haut niveau et jusqu'à ses derniers parcours avec son fidèle pilote, le généreux bai avait permis au fils de Marc Dilasser de s’aguerrir en compétition. Depuis juin dernier, le néo-duo avait pu prendre ses marques sur des CSI 1*, dont les barres s’élevaient à 1,20m. Cela a permis au jeune pilote de profiter de toute l’expérience de ce fils de Clinton et Ashley, par Halando-II van de Watering. Cela a également permis à Cliffton de préparer progressivement sa retraite. Désormais, une nouvelle page va s’écrire pour le KWPN de quatorze ans, qui avait conquis le cœur de bien des aficionados.