GN Le Mans : Jérôme Hurel poursuit sa moisson de victoires avec Farouk de Hus

Aux rênes de son fidèle et performant Farouk de Hus, Jérôme Hurel a enregistré un nouveau succès, samedi 13 novembre, dans la Pro 1 à 1,45m du Grand National du Mans. Sur le délicat tracé, qui n’a permis qu’à huit couples de garder leurs compteurs vierges de toute pénalité, l’expérimentée paire, lauréate de quatre Grands Prix Pro 1 en 2020, a été la plus rapide. Les deux complices ont coupé la ligne d’arrivée en 65”21. Cela leur a permis de prendre l’avantage sur Reynald Angot. Ce dernier semble avoir déjà trouvé ses marques avec Untouchable Gips*HDC, qu’il monte le temps de la convalescence d’Alexis Deroubaix. L’alezan et son nouveau pilote ont arrêté la montre en 65”36. Supersonique avec son fidèle Uitlanters du Ter, mais sanctionné d’une faute, Benoît Cernin s’est consolé avec Cappucino. Le sympathique pilote s’est hissé au troisième rang de l’épreuve grâce à un parcours achevé en 66”06. Derrière, suivent Mathieu Bourdon, qui fêtait son anniversaire et à qui le chiffre 13 a porté chance, le talentueux Paul Delforge et le Creusois François Marçais, sixième sur sa bouillonnante Unebelle de Lean. Le couple ne disputait là que sa cinquième épreuve à ce niveau et aura bien fait de faire le déplacement dans la Sarthe ! Également sans-faute avec l’étalon Deuxcatsix d’Eglefin, Benoît Cernin est septième, juste devant Agathe Martin, seize ans et dernière cavalière sans faute dans cette Vitesse.

Demain, le coup d’envoi du Grand Prix Pro Élite à 1,50m sera donné à 15 heures.

Les résultats complets ici.