CSI 5* Prague : Marlon Zanotelli se rebiffe, et ça décoiffe!

Marlon Módolo Zanotelli s’est adjugé de main de maître une bonne épreuve à barrage à 1,50m, cet après-midi à l’O2 de Prague, en République tchèque. En selle sur Like a Diamond van het Schaeck, jument BWP par Diamant de Semilly et une mère par Bamako de Muze, le Brésilien a signé le plus rapide des sept doubles sans-faute sur un parcours réduit imaginé par l’Italien Uliano Vezzani, lors d’une finale au chronomètre qui a opposé onze paires. Ce faisant, le double médaillé d’or des Jeux panaméricains et sa baie de dix ans se sont rachetés, si l’on peut dire, après leur parcours catastrophique d’hier soir, en demi-finale des play-offs de la Global Champions League. Après un premier saut complètement raté, ils avaient concédé pas moins de dix-neuf points, ce qui n’avait toutefois pas empêché l’écurie Madrid in Motion de se qualifier pour la finale de demain.

Cet après-midi, le couple a devancé une paire française des plus rapides, qui plus est à cette hauteur, formée par Titouan Schumacher et Atome (Z, Amadeus x Toulon), propriété du haras familial des Brimbelles. Le Normand a su effacer d’une demi-seconde le premier temps de référence établi par l’un des meilleurs cavaliers au monde, particulièrement en indoor, un certain Marcus Ehning, finalement troisième avec Calanda. La légende britannique John Whitaker et le redoutable Irlandais Denis Lynch ont fini quatre et cinquième avec Sharid et GC Chopin’s Bushi, deux excellents animateurs de cette épreuve suivie par un public assez nombreux et particulièrement chaleureux. Il faut dire que cette salle, très ressemblante au Palais omnisports de Paris-Bercy (AccorHotels Arena), se transforme en chaudron en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. 

Titouan n’était pas le seul Tricolore en lice. Roger-Yves Bost a signé un bon tour initial à cinq points avec Ballerine du Vilpion, qui a malheureusement fauché le premier vertical… Rendez-vous ce soir à 20h10 pour le Super Grand Prix du Longines Global Champions Tour, où l’on suivra notamment Olivier Robert et Vangog du Mas Garnier.

Les résultats