Chaqui Z ne retrouvera pas les terrains de compétition

Absent des pistes de concours depuis près d’un an, le tout bon Chaqui Z prend définitivement sa retraite. Partenaire de l’Irlandais Shane Sweetnam au plus haut niveau après avoir été formé par le Néerlandais Gerben Morsink, le bai avait contribué à la médaille d’or de son escouade nationale aux Européens Longines de Göteborg de 2017, avant de défendre de nouveau les couleurs irlandaises aux Jeux équestres mondiaux de Tryon, l’année suivante. Désormais âgé de quinze ans, le fils de Chacco-Blue et Quilina Z, par Quinar Z, se consacrera à la reproduction, comme l’ont annoncé les écuries Spy Coast, qui en sont propriétaires, au début du mois de novembre. 

"Chaqui Z est un étalon [...] dont le talent de sauteur était apparent dès le départ. Il a été finaliste des Championnats du monde d'élevage à Lanaken trois années de suite : à cinq, six et sept ans, ce qui est un exploit que peu peuvent revendiquer. Reconnaissant ce talent extraordinaire, Shane Sweetnam n'a pas perdu de temps pour convaincre Spy Coast Farm d'importer Chaqui Z à la fin de son année de sept ans”, retrace l’entreprise sur sa page Facebook. “Chaqui a développé avec Shane une relation très spéciale et fructueuse qui a duré sept ans. Il a remporté son premier Grand Prix, un CSI 2* à New Albany, dès sa première année avec Shane. À l'âge de neuf ans, il a participé à deux Coupes des Nations en représentant l'Irlande et s'est classé deuxième et troisième des épreuves du circuit de la Coupe du monde de Washington et Spruce Meadows. Il a également terminé troisième du Grand Prix Rolex de New York cette année-là.” Par la suite, les succès du couple se sont poursuivis, majoritairement sur le continent américain, mais également en Europe, à l’occasion de CSIO 5*. 2017 aura été l’année la plus important pour la paire, sacrée à Gotebörg, auteure de nombreux doubles clear rounds en Coupe des nations, à Falsterbo ou encore Rome et lauréate du Grand Prix CSIO 4* de Wellington. L’année suivante, Shane et Chaqui se sont illustrés à Aix-la-Chapelle, en signant deux parcours à un point dans la Coupe, deux mois après avoir accroché la quatrième place du Grand Prix de l’Officiel de France, à La Baule. En 2019, le duo a remporté la finale de la Global Champions League, à Prague, avec les Shanghai Swans, avant de connaître une ultime saison de compétition, tronquée en raison de la pandémie de Covid-19. 

En raison de la popularité de Chaqui Z en tant que reproducteur, Shane et Spy Coast Farm ont décidé de le retirer de la compétition à l’âge de quinze ans, afin qu’il se concentre uniquement sur le fait d’influer sur la prochaine génération de chevaux de sport américains”, ont ajouté les propriétaires du bai. “Depuis son arrivée aux États-Unis, Chaqui a honoré plus de deux-cents juments par le biais de semence fraîche et congelée. Sa jeune progéniture se fait remarquer par son style de saut, son caractère aimable et ses qualités athlétiques. Actuellement, Chaqui est le seul fils du défunt et influent Chacco-Blue disponible en semence fraîche aux Etats-Unis et est un ajout très spécial à la liste des étalons disponibles pour les éleveurs américains.