Jilbert van’t Ruytershof rejoint le catalogue du GFE

Jilbert van’t Ruytershof rejoint le catalogue du Groupe France Élevage, qui en fait la “vedette de [son] recrutement 2022 et sera disponible pour la première fois en IAF en France!” En 2018, alors âgé de neuf ans, il s’était classé, rien qu’en Grands Prix CSI 5* à 1,60m, cinquième à Rome et neuvième à Berlin, deux étapes du Longines Global Champions Tour avec le Belge Constant van Paesschen. Initié sur la scène internationale par la Suédoise Erica Swartz, avec à la clé une participation au Mondial des chevaux de six ans à Lanaken, Jilbert a évolué sous la selle de Constant de février 2016 à avril 2019, avant de poursuivre sa carrière en CSI 2* et 3* avec le Néerlandais Patrick Lemmen et le Belge Alexander Housen. Désormais, il foulera les terrains de concours internationaux avec la jeune et talentueuse Ramatou Ouedraogo.

Fils de Numero Uno, Jilbert van’t Ruytershof est un petit fils de l’exceptionnelle Diamanthina van’t Ruytershof, performante jusqu’à 1,60m avec le même Constant van Paesschen et sœur de l’étalon olympique Emerald van’t Ruytershof, deuxième de la finale de la Coupe du monde Longines en 2016 à Göteborg avec le Néerlandais Harrie Smolders. Ses quelques premiers produits, âgés de huit ans se classent jusqu’à 1,40m et 1,45m en CSI. “Sa force, son excellente locomotion et son chic laissent présager un très bel avenir dans l’élevage mondial. Il sera stationné en frais à l’élevage du Rouet”, précise le GFE dans son communiqué publié ce soir.