CSI 2* Ornago : Pius Schwizer met tout le monde d’accord

La délégation suisse n’a pas fait le déplacement au CSI 2* d’Ornago pour faire de la figuration. Avec Pius Schwizer en tête de file, les Helvètes ont dicté leur loi, samedi 27 novembre, à l’occasion d’une épreuve à barrage à 1,40m. Le cavalier de cinquante-neuf ans s’est offert sa première victoire internationale avec Gin Fizz DS, un hongre sBs qu’il ne monte que depuis juillet. Auparavant, le fils de Balou du Rouet avait évolué avec les Français Alexa Ferrer et Geoffroy de Coligny. Qualifié au barrage avec deux montures, Elian Baumann a profité de la vélocité de Little Lumpi E pour prendre la deuxième place. Avec 37”65, il n’a pu qu’approcher le temps de 36”81 imposé par son compatriote. L'Italien Roberto Previtali a défendu les couleurs du pays hôte de cette compétition en hissant Bellyne de Beauval au troisième rang. Cette Selle Français est née en 2011, chez Florence et Daniel Riquiez, dans la Somme. 

Seul Tricolore qualifié pour la finale au chronomètre, Alexis Goulet a concédé quatre points avec Alvin du Reverdy lors de son second parcours. L’élève de Pius Schwizer n’a pas pu dépasser le maître. D’ailleurs, personne n’a pu battre le tempo imposé par le Suisse. Également engagé avec une seconde monture, Mixcoac LS La Silla, Alexis Goulet a laissé une barre à terre lors de son premier parcours. Et malheureusement pour Daphné Ratzel, son parcours avec Game Over n’a pas eu l’issue escomptée, le couple ayant abandonné.

Les résultats complets ici.

Ne manquez pas le Black Friday GRANDPRIX !
Jusqu’à -30% de réduction sur les abonnements à GRANDPRIX Magazine, GRANDPRIX.tv et GRANDPRIX.info
Rendez vous vite sur 
https://abo.grandprix.info