Helen Langehanenberg : “Ce n’est que le début avec Annabelle”

Voici la réaction de l’Allemande Helen Langehanenberg, lauréate du Grand Prix Freestyle comptant pour la Coupe du monde Longines de dressage, à Madrid, samedi 27 novembre avec Annabelle :C'est une jument très spéciale, pleine de talent mais avec tellement de tempérament qu'elle n'est pas toujours facile, mais je suis très heureuse aujourd'hui. J'étais la dernière à partir et il y avait beaucoup de pression mais c'est bien pour moi, cela signifie que je dois juste y aller ! Et aujourd'hui, Annabelle m'a permis de la soutenir et c'était vraiment bien. Quand elle était jeune, c'était une vraie jument - quand on la touchait, il n'y avait pas un centimètre entre trop et pas assez, c'était tellement difficile de trouver les aides parfaites pour elle. Je suis tellement heureuse de ce que nous avons atteint maintenant. Ce n'est encore que le début. Je sens que nous pouvons faire tellement plus si elle me permet de la soutenir.  Plus elle en fait, plus elle se détend. Elle a toujours assez d'expression mais n’est pas toujours assez détendue. La routine apportera la détente, donc je travaille là-dessus. Elle est facile à entraîner, mais elle essaie presque d'être trop parfaite.

Ne manquez pas le Black Friday GRANDPRIX !
Jusqu’à -30% de réduction sur les abonnements à GRANDPRIX Magazine, GRANDPRIX.tv et GRANDPRIX.info
 Rendez vous vite sur 
https://abo.grandprix.info