CSI 2* Riesenbeck : Lucas Porter remet le couvert

Après s’être imposé samedi, dans l’épreuve majeure de la journée, Lucas Porter a remis le couvert, dimanche 28 novembre, dans le Grand Prix 2* de Riesenbeck. Dans ce temps fort dominical, coté à 1,45m, le jeune Américain a fait preuve de toute sa vista. En selle sur Hope Street, une fille de Casall, le disciple du multi-médaillé Jeroen Dubbeldam n’a pas traîné en route pour achever son barrage en 38”81. Si elle s’était déjà imposée à plusieurs reprises sous la selle de la Luxembourgeoise Charlotte Bettendorf, notamment lors des Grands Prix 2* de Prague et Séville en 2018 et 2019, la jument de douze ans n’avait encore jamais trouvé le chemin de la victoire avec son pilote actuel. Associés depuis l’été 2019, les deux complices s’étaient jusqu’alors principalement adonné à des épreuves de vitesse, bien qu’ils aient pris part à deux Grands Prix 5* à 1,60m, en juin et juillet dernier. Dans les installations de Ludger Beerbaum, Lucas et Hope Street ont pris le meilleur sur le talentueux Eiken Sato. Deuxième sur le Selle Français Saphyr des Lacs, le Japonais s’est incliné pour un peu plus d’une demi-seconde. L’expérimenté fils de Mr Blue, né chez Laurence Galloc et Nicolas Gaubert, terminait quatrième de ses deux dernières épreuves, disputées à Kronenberg, la semaine passée. Toujours en forme du haut de ses quinze ans, le Selle Français a supplanté l’Allemand Philip Rüping. Sur ses terres, le cavalier de Chaquito PS n’a pu être plus rapide que 40”22. Difficile, ce Grand Prix, qui réunissait une soixante de couples, n’a vu que six duos accéder au barrage. Huit paires ont notamment écopé d’un point de temps dépassé dans l’acte initial et treize ont abandonné. Aucun Français n’avait fait le déplacement en Allemagne.

Les résultats complets ici.

Ne manquez pas le Black Friday GRANDPRIX !
Jusqu’à -30% de réduction sur les abonnements à GRANDPRIX Magazine, GRANDPRIX.tv et GRANDPRIX.info

Rendez vous vite sur https://abo.grandprix.info