CSI 3* Oliva : Richard Howley grille la priorité à Gilles Willemann

Passé exceptionnellement sous la selle de l’Américaine Catherine Pasmore début novembre, le très compétitif Arlo de Blondel a retrouvé son pilote habituel et le chemin de la victoire ! Présent à Oliva, pour une nouvelle semaine de compétition labellisée 3*, le Selle Français a terminé en tête de l’épreuve majeure à 1,45m du vendredi 3 décembre. Titulaire de cinq victoires cette saison, dont deux en Grands Prix 2*, le duo en a ajouté une sixième à sa collection, sur des barres à 1,45m. En déroulant une seconde phase absolument supersonique, l’Irlandais et son fils de Dollar dela Pierre n’ont laissé aucune chance à leurs concurrents. Leur chronomètre de 28”65 a ainsi relégué le Français Gilles Willemann au deuxième rang. Juché sur Chopin d’Hyrencourt, un sBs de treize ans, le Tricolore a enregistré la meilleure performance de sa carrière, en empochant un peu plus de 5.000€, soit sa plus belle récompense financière. 

Très à son aise sous le soleil espagnol du Mediterranean Equestrian Tour (MET), le Brésilien Thiago Ribas Da Costa s’est offert une nouvelle place d’honneur. Avec sa fille d’Eplease van’t Heike, Kassandra Van 'T Heike, le pilote occupe le troisième rang de cette épreuve disputée. Tous deux ont passé les cellules d’arrivée en 31”25, non loin derrière le chronomètre enregistré par le meilleur duo français du jour, fixé à 30”79. Même le redoutable Victor Bettendorf n’a pas pu devancer ces trois duos ! Pourtant très rapide, le Luxembourgeois s’est incliné avec Mr. Tac, pour terminer son parcours en quatrième position.

Six Tricolores supplémentaires se sont classés dans cette épreuve. Nicolas Deseuzes a pu compter sur sa fidèle Stella de Preuilly pour grimper au neuvième rang après un double sans-faute. Les partitions de Jules Orsolini et Guillaume Foutrier ont aussi été sans fausse note avec Charlotte 198 et Chartraine Pré Noir, onze et treizième. Toujours très rapides, Harold Boisset, Wilfrid Prud Homme et Agathe Vacher ont accroché les dix-huit, vingt et vingt-et-unièmes positions malgré une faute concédée aux rênes de T’Obetty du Domaine, Une Sauterelle et Karel Vdb. 

Les résultats complets ici.