Harrie Smolders : "Le chef de piste mérite de vrais compliments”

Voici la réaction du Néerlandais Harrie Smolders, deuxième du Grand Prix 5* du CHI de Genève avec Monaco:   

“J’ai évidemment regardé les parcours des autres cavaliers avant de m’élancer. Comme l’a dit Martin Fuchs, son cheval Leone Jei a beaucoup d’action et il en a profité pour aller très vite dans la dernière ligne, donc j’ai essayé de gagner du temps autre part. J’ai tenté de tourner plus vite et j’ai eu un bon début de parcours, mais cela n’a pas suffi. Aussi, j’aimerais vraiment féliciter le chef de piste (le Suisse Gérard Lachat, ndlr) aujourd’hui. Construire de bons parcours est peut-être la chose la plus difficile dans un concours, et il a réussi! Le temps accordé était parfaitement ajusté, le parcours était dur mais juste, et il y a eu des fautes un petit peu partout. Il mérite de vrais compliments!”