Don’t Stop Semilly quitte Eden Leprevost Blin-Lebreton

Eden Leprevost Blin-Lebreton a annoncé sur ses réseaux sociaux, jeudi 16 décembre, que son fidèle Don’t Stop Semilly partait pour de nouvelles aventures. Arrivé dans les écuries d’Eden et Pénélope Leprevost en août 2019, à l’issue de deux années de formation sur le Cycle classique avec Maxime Thefenne et Cornelia Kasin, Don’t Stop Semilly a permis à sa jeune pilote de s’imposer dans de nombreuses épreuves entre 1,35 et 1,40m. De Fontainebleau à Paris, en passant par Saint-Lô ou Chantilly, la paire s’est illustrée par son sens de la vitesse lors de ses sorties. 

“Une page se tourne… après deux ans et demi à mes côtés, c’est ici que notre chemin se sépare. Arrivé à six ans dans nos écuries, cette petite star m’aura tout simplement marquée par sa personnalité si attachante. Il réalise deux incroyables saisons en 2020 et 2021. Cette année : des classements à chaque week-end auquel il aura participé, quatre victoires en 1,35m, trois en 1,40 et une participation à la finale mondiale des Coupes des nations Junior, a précisé Eden. “[...] Je souhaite le meilleur à ce crack dans sa nouvelle famille, notre chouchou va nous manquer.

Né chez Richard Levallois, Don’t Stop Semilly est un fils de Nonstop et de Une Bel Marocaine, elle-même descendante de Baloubet du Rouet. Le petit bai a été crédité d’un ISO 153 cette année et est le frère utérin de Deep Sea Semilly, une fille d’Action Breaker classée excellente à cinq et six ans lors des finales nationales de Fontainebleau. Âgé de tout juste huit ans, le hongre devrait sans nul doute faire le bonheur de sa nouvelle famille.