Cian O’Connor prend les rênes de Cerruti van ter Hulst

Remarquée lors de l’étape Coupe du monde de Lyon, fin octobre, sous la selle du Portugais Luis Ferreira, la grise Cerruti van ter Hulst n’a pas mis longtemps avant d’attirer les convoitises. Finalement, Cian O’Connor est le nouvel heureux propriétaire de la talentueuse jument de onze ans. L’Irlandais s’est réjoui de la nouvelle en partageant une vidéo de sa nouvelle recrue sur son compte Instagram. Sur cette dernière, Cerruti enchainait ses derniers sauts en Europe avant de prendre ses quartiers outre-Atlantique, en Floride, pour l’hiver. Déjà bien équipé, avec l’olympique Kilkenny, le brillant et prometteur Étoile van de Neerheide Z, renommé Taj Mahal, ou encore PSG Final, Cian O’Connor ajoute une cartouche de plus à son piquet de chevaux. 

Née du croisement entre Cassini I et Noah, elle-même fille de Corrado, Cerruti a débuté la compétition en France, à l’âge de six ans, sous la selle de Damien de Chambord. Élevée par Bernard Duviller, la grise au sang holsteiner a rejoint Benjamin Robert fin 2016 pour poursuivre sa formation, après avoir effectué quelques parcours avec le Belge Niels Bruynseels. Acquise par les écuries Stephex en 2017, Cerruti a participé à quelques concours avec Zoé Conter et Jonna Ekberg, avant de passer sous couleurs suisses aux côtés de Bertrand Darier. À l’été 2018, la grise, enregistrée au stud-book Zangersheide a finalement trouvé cavalier à sa selle. Avec Luis Ferreira, l’efficace jument a pu exprimer tout son potentiel, se classant rapidement jusqu’à 1,50m. En quatre année passées ensemble, Cerruti et Luis auront enregistré de belles performances, à l’image de nombreux classements dans le CSI 3* de Knokke cet été, mais surtout de leur cinquième place dans un Grand Prix 4* de Grimaud, le 10 octobre, et leur parcours à un point dans la Coupe du monde de Lyon, fin octobre.