CSI 2* Opglabbeek : Pius Schwizer intraitable

En fin de journée samedi 15 janvier, le manège d’Opglabbeek, en Belgique, a accueilli une épreuve Spéciale en Deux Phases, comptant pour le label 2* et disputée sur des barres à 1,45m. Et comme souvent, le Pius Schwizer s’est montré intraitable. Aux rênes de son redoutable Balou Rubin R, désormais âgé de quinze ans, l’Helvète a arrêté la montre en 31”06. Absent des pistes internationales depuis août dernier, le hongre Oldenbourg a repris du service il y a quinze jours et n’a rien perdu de son sens du rythme. Pour preuve, il a remporté une victoire à 1,40m jeudi, une semaine après avoir terminé deuxième d’une épreuve similaire, déjà à Opglabbeek ! Si Pius a bien été intraitable avec son fils de Balou du Rouet, la délégation allemande n’a pas démérité. Patrick Stühlmeyer a ainsi occupé la deuxième place du classement final avec l’étalon Diaron Old, descendant du chic Diarado. La paire a coupé la ligne d’arrivée en 31”69, tandis que la jeune Kendra Claricia Brinkop a, elle, conclu la fin de son parcours en 32”12. De quoi hisser le bien nommé Do It Easy au troisième rang. Ce Selle Français, né dans l’Aisne, à la S.C.E.A d’Eraulcourt disputait sa première compétition à 1,45m. En témoigne sa performance, le fils de Vigo Cece et Fleur de Lisle, par Laeken, a semblé parfaitement à son aise sur cette hauteur.

Frédéric Bouvard, quant à lui, a retrouvé sa fidèle Lubie de l’Elan, un temps passée sous la selle de Kevin Staut. Le couple a rapidement retrouvé ses repères et s’est classé sixième grâce à un parcours parfait. En raison d’une faute dans la première phase, Dylan Ringot n’a pu accéder au classement avec Vivlavie Une Prince. Le cavalier avait également engagé Donatello de St Jean dans cette épreuve. Tous deux ont concédé douze points, tandis qu’Aurore Christen, sur Tregor de La Haie, est sortie de piste avec quatorze pénalités.

Les résultats complets ici.