CSI 2* Oliva : Victor Bettendorf domine la concurrence

Comme souvent en Espagne, un représentant de l’élevage de la Roque s’est imposé au CSI 2* d’Oliva. Cette fois, ce n’est pas la fusée Julien Épaillard qui a brillé, mais le Luxembourgeois Victor Bettendorf, tout aussi rapide que son homologue français. Le pilote de trente et un ans s’est ainsi largement offert les honneurs, samedi 12 mars en affichant près de deux secondes d’avance sur ses premiers poursuivants. Signataire d’un chronomètre de 37”14, Simolo de la Roque (Z, Spartacus x Casall), dix ans, a remporté sa première victoire internationale de l’année dans cette épreuve à barrage cotée à 1,45m. 

Avec un temps de 39”02, le Tchèque Als Opatrny n’a eu d’autre choix que de se satisfaire du deuxième rang sur son tout bon Forewer (CZEWB, Caruso 279 x Grossadmiral). Le hongre de onze ans, lauréat du Grand Prix 3* de Linz-Ebelsberg en avril dernier avait également décroché une épreuve à 1,50m en ouverture du CSI 5* de Prague. David Will, lui, a pris la troisième place du classement, après avoir déroulé deux parcours impeccables sur Zaccorado Blue (Holst, Zirocco Blue, ex Quamikase des Forêts x Acorado). L’Allemand et son jeune étalon de neuf ans ont coupé la ligne d’arrivée en 39”33.

Seul Français au barrage, Julien Épaillard a été freiné dans son élan par trois fautes, accusées aux rênes de Cooper (Z, Cornet Obolensky, ex Windows vh Costersveld x Caretino). Le duo a terminé neuvième. Jeanne Sadran, de son côté, a laissé une barre à terre en première manche avec Digisport Satisfaction (Hann, Stakkato Gold x Cento), tandis que sa compatriote Mathilde Couturier est sortie de piste avec neuf points sur Carlotta de Labarde (SF, Calvaro x Cabdula du Tillard). Aux rênes de Safari d’Auge (SF, Diamant de Semilly x Papillon Rouge), de retour à la compétition depuis quelques semaines après une pause de plus de six mois, Bilal Zaryouh a concédé douze points, tandis que Philippe Rozier n’a pas été au terme de son parcours.

Les résultats complets ici.